Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 11:18

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41KIq3PmqsL._SL500_AA300_.jpg

 


 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpgComme beaucoup d'entre nous, j'avais bien apprécié «l'origine de la violence» du même auteur.
Aussi, quand la jeune libraire de la place d'Auteuil m'a conseillé celui-ci , je n'ai pas hésité.

Ses conseils étaient bons: grâce à cette lecture, j'ai oublié le temps passé dans les transports parisiens.

Le roman est construit autour des personnages décrits dans la première scène, que j'ai trouvée remarquable.
La violence avec laquelle le jeune serveur noir est frappé par l'odieux américain au gamin méchant et mal élevé , m'a touchée , ensuite j'ai été accrochée et je n'ai quitté ce livre qu'à la dernière ligne.


Il faut quand même savoir que ce n'est pas un roman très gai et si vous voulez retrouver la forme en ce mois de novembre gris et triste à souhaits , ce n'est pas un bon choix.


En effet, si les autres convives du grand restaurant n'ont pas réagi, c'est qu'ils appartiennent au genre qui nous font perdre confiance dans l'humanité d'aujourd'hui.


Entre l'oligarque russe qui a prit part au dépeçage de la Russie pour son seul profit, le futur trader qui met son savoir mathématique au service de l’enrichissement le plus rapide possible et l'Américain qui a trouvé comment une société de crédit pouvait s'enrichir sur le dos des très pauvres, le récit n'est pas franchement optimiste, mais hélas!.... réaliste.


Le destin croisé des rapaces de la finance et de ce jeune serveur, Sila qui n'a rien, que la chance de vivre , est vraiment bien mené,( malgré quelques outrances) et nous permet de nous remémorer tous les événements qui ont fait l'actualité de ces dernières années.

La seule réserve que je ferai , c'est que j'ai trop senti, par moments, la trame romanesque l'emporter au dépend de la crédibilité des situations et de la profondeur des personnages.

 

Citations:


 

Définition de la finance aujourd'hui:

 


Le monde financier est un circuit automobile avec des voitures sans freins. Lorsque tout va bien , toutes les voitures tournent . Si l'une d'elle a un accident...advienne que pourra.


 

L'aide du FMI:

 

La Russie était en cessation de paiement. Le FMI , comme prévu , avait donné de l'argent. Le lendemain même, sur les comptes des paradis fiscaux, on en retrouvait des traces : une partie de la manne avait été détournée par les oligarques.


 

Les «vrais» riches:


Son avion privé l'attendait et il constata avec amusement que les hommes ruinés restent riches.

 

 

 

On en parle..... (que des amies chez qui je pioche souvent de bonnes idées!).....

Kathel

Aifelle

Helène

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Auteur français
commenter cet article

commentaires

geek toys 18/03/2014 13:14

I must say The fortune of Sila is an amazing publication.It will always hold the relevance of literature in human life.You have some real writing talent.one a great job on this novel my dear author. We need stuffs like this in French lingual scene.

luocine 18/03/2014 14:42

thank you for this comment,
luocine

krol 08/12/2012 22:42


Ah Fabrice Humbert ! J'adore ! Il ne me reste que celui-ci à lire !!!

Luocine 09/12/2012 11:09



alors tu vas bien aimer me semble-t-il


bonne lecture


Luocine



Dominique 23/11/2012 11:04


j'ai un peu une prévention envers ce livre non pas pour son sujet mais parce que j'ai tellement aimé " l'originie de la violence" que je ne peux qu'être un peu déçue non ?

Luocine 23/11/2012 13:37



Curieusement j 'ai préféré ce roman à son premier.


pour t'aider dans ta motivation , si tant est que tu en aies besoin, je souligne le défaut de cet écrivain , c'est : vouloir démontrer quelque chose.
Du coup, il arrive que sa démonstration soit plus forte que son talent de romancier.


 


Le pesrsonnage de Sila , ange de beauté et de grâce est peu crédible sur l'ensemble du roman .


Il lui fallait un personnage "pur" à côté des turpitudes des hommes d'argent du 21° siècle , je l'ai trouvé un peu creux.


à toi de voir si je t'ai aidée


Luocine



Hélène 23/11/2012 09:32


J'ai trouvé "L'origine de la violence' bien plus fort et mieux fini d'une certaine façon... J'avais été déçue par celui-ci si bien que je n'ai même pas lu son dernier dont on parle beaucoup dans
la presse...

Luocine 23/11/2012 09:43



Pour moi c 'est un peu le contraire , mais je trouve quand même qu'il est trop démonstratif


Mais comment ne pas l'être quand on aborde ce genre de sujets


Luocine



Aifelle 23/11/2012 06:55


Je garde un bon souvenir de cette lecture. Elle n'est pas gaie en effet, mais bien construite et suffisamment romanesque pour être distrayante.

Luocine 23/11/2012 09:42



Oui, et il se trouve que je venais de lire un article assez longs sur la façon dont les sociétés de crédits américains s'y sont pris pour forcer des gens à s'endetter, le roman est dans le
vrai.
Et le pire c'est que ces sociétés ont réussi à faire payer au monde entier leurs turpitudes .
un monde pas gai c 'est vrai


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard