Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 14:16

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51KJ0wW6jpL._SL500_AA300_.jpg

 

 

traduit de l'anglais par Sabine Porte

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img197.imageshack.us/img197/3459/dsc00723320x200.jpg Je ne connais pas le premier roman (« une brève histoire du tracteur en Ukraine ») de cette auteure, je me promets de le lire car j’ai beaucoup apprécié son humour et son style.

Le talent de la traductrice Sabine Porte m’a bluffée. L’auteure joue avec les accents de chaque personnage, et avec  les déformations des mots de la mère de Georgina qui  souffre d’une légère surdité, c’est très drôle en français (petit  exemple son père qui doit être opéré de la prostate et risque d’être « imputent »), je me demande comment c’était  en anglais.

Le fil conducteur, c’est peut être la rupture de Georgina et de son mari Rip, à moins que ce soit la colle ! Ou le chat Wonder-boy qui tue les oiseaux et qui saute sur toutes les chattes du quartier !!

 Peu importe, ce roman  survole beaucoup  des problèmes de notre monde, la solitude et la déchéance des personnes très âgées, les malaises de la jeunesse, les conflits sociaux de la Grande Bretagne, les conflits du monde actuel, ceux du XX° siècle aussi.
Tout cela dans une sombre histoire de maison et d’héritage, dont on a très envie de connaître la fin.Je  ne peux pas la raconter, ce serait dommage pour le suspens,  je peux quand même dire que  c’est bien imaginé !

L’amitié entre Georgina, hantée par sa séparation douloureuse et sa voisine très âgée, Madame Shapiro, permet de découvrir le monde de l’hôpital pour les personnes âgées et les problèmes de la dépendance quand des intérêts financiers sont en jeu. Ce n’est pas très réjouissant.


À travers madame Shapiro une femme  juive de 82 ans, on suit le parcours tragique des juifs européen et la belle exception danoise.

Comme sa vieille et trop belle maison a besoin de réparations, nous ferons la connaissance d’ Ali l’ex ingénieur palestinien reconverti en plombier, et de la tragédie des palestiniens chassés de leurs maisons en 1947 pour permettre la création d’Israël . (C’est la deuxième fois, pour moi  cette année qu’un livre réunit le destin des juifs et des palestiniens « la maison au citronnier »).

Le récit est loin d’être linéaire et Georgina, est aussi la fille de parents ouvriers qui ont connu les terribles grèves de mineurs.

Mère d’un ado tenté par des gourous religieux qui sévissent sur le net

Amante d’un Mark qui l’attache du velcro aux montants de son lit, et qui oublie de la détacher alors que son fils rentre du lycée…

 Tout cela prend peu à peu sa place dans le roman, qui du coup est un  touffu, un peu trop peut-être, la colle a beau être le fil conducteur on s’y perd un peu.

 

Citations :

 

Peut-être que si l'on réussissait à améliorer la cohésion humaine, les autres détails - les lois, les frontières, la Constitution - se régleraient d'eux-mêmes. Il suffisait de trouver l'adhésif le mieux adapté aux supports. La clémence. Le pardon. Si seulement ça existait en tube.

 

Ben, mon bébé, seize ans déjà et citoyen à part entière du Web ; « je suis un cuber-ado, m’man. J’ai grandi avec l’hypertexte », m’avait-il répondu un jour où je lui reprochais de passer trop de temps sur le Net.

 

Elle m’a regardée en arborant son impassible sourire professionnel. J’avais envie de l’étrangler avec son ignoble tenue de reptile et de lui enfoncer ses talons carrés dans sa gueule de crécelle.

 

Papa disait toujours : »J’aime bien quand c’est un peu brûlé » , ce qui tombait bien , car maman lui faisait volontiers cette faveur.

 

On en parle ….

Fattorius

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Auteur étranger
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 07/08/2012 12:56


(fermaton.over-blog.com),No-25. THÉORÈME CUSANUS. - Une connaissance moderne du monde.

Luocine 08/08/2012 09:37



ok , message bien reçu, pas trop compris!


amicalement


luocine



Dominique 15/07/2011 12:14


Celui là ne me tente pas vraiment, mais par contre je viens d'acheter le Mario levi sur Istanbul grâce à toi et j'espère bien le lire cet été


Luocine 15/07/2011 15:30



je t'imagine  bien te promener dans Istanbul avec Mario Lévi, tu verras c'est assez long à lire mais c'est comme une promenade dans le passé et dans un monde qui n'existe plus. Les Adhésifs
j'ai bien aimé mais c'est très touffu , beaucoup de blogueuses sont enthousiaste moi j'ai bien aimé avec quelques réserves.


amicalement


Luocine


 



moustafette 14/07/2011 11:29


Cette Mrs Shapiro... tout un poème !


Luocine 14/07/2011 12:08



ah oui un poème un peu odorant!


amaicalement


Luocine



DF 13/07/2011 20:54


J'en garde effectivement un souvenir pas mal! Suffisamment, en tout cas, pour avoir envie de découvrir autre chose de cet auteur. Mine de rien, c'est bien ficelé et - c'est le cas de le dire - ça
colle de bout en bout.
Merci pour le lien!


Luocine 14/07/2011 12:07



bravo pour la métaphore!


merci de la visite


amicalement


Luocine



keisha 12/07/2011 10:56


Aah tu as lu Martiens go home...
Pour en revenir à ces adhésifs, les avis sont tellement enthousiastes que je vais peut être redonner une chance à l'auteur, dont le premier roman justement ne m'avait pas 100% convaincue (même s'il
n'était pas mal!)


Luocine 12/07/2011 11:39



Oui avec mon fils quand il était ado!


tu as vu que je n'ai mis que 3 coquillages à ce roman, je le trouve intéressant mais il y a un petit quelque chose qui ne me convainc pas , peut être le côté "trop "


amicalement


Luocine



Olivier 11/07/2011 22:03


Coucou Luocine. J'interviens rarement sur votre Blog car je n'arrive pas à lire des romans qui ont rapport de près ou de loin avec la "vrai vie", ne trouvant du plaisir que dans les univers
imaginaires des ouvrages "Fantasy" et occasionnellement Science Fiction. Mais je trouve que c'est bien, de mentionner le talent de la traductrice, car effectivement il faut du talent pour réussir à
bien traduire un roman. C'est bien sûr valable pour mes genres de prédilection. Par exemple "Le grand livre des Gnomes" de Terry Prachett, truffé de jeux de mots, est magnifiquement traduit.


Luocine 11/07/2011 23:35



merci pour ce gentil commentaire, et c'est vrai que parfois le travail des traducteurs est extraordinaire! je me souviens de la traduction de Frédéric Brown (je ne suis pas sure de l'orthographe
d eson nom) martien Go Home, il y a bien longtemps de cela!


Si je trouve le livre des gnome sen bibliothèque je penserai à toi


amicalement


Luocine



krol 11/07/2011 19:13


Voilà un roman dont j'ai lu plein de bonnes choses sur les blogs. Le titre m'intrigue, ton commentaire est celui qui me donne le plus envie de le découvrir. Alors, la prochaine fois que je passerai
chez mon libraire, je le mettrai dans mon panier !


Luocine 11/07/2011 23:30



moi je l'ai trouvé en bibliothèque il vaut vraiment le coup!


et me donne très envie de lire son premier roman


amicalement


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard