Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 19:16

http://ecx.images-amazon.com/images/I/517GGRTNJ0L._SL500_AA300_.jpg

 

traduit de l'anglais (États-Unis) par Christiane et David ELLIS

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img682.imageshack.us/img682/3810/dsc00721320x200.jpgQuel bonheur! Il fait partie des livres qui m'ont fait éclater de rire et aussi rager de ne pas lire l'anglais .

Quand je vois le titre en français , j'ai des doutes sur la qualité de la traduction. (Mais les traducteurs n 'y sont peut-être pour rien!)

Allez peu importe, je ne boude pas mon plaisir et je recommande chaleureusement les chroniques de Bill Bryson à tous ceux et celles qui ont besoin de se détendre et de s'amuser.

Je pense que si son humour fonctionne si bien , c'est que Bill (quand vous aurez lu ses chroniques, vous saurez pourquoi je l'appelle Bill!) n'est jamais méchant et se moque aussi de lui même .
Le ton se fait grave parfois sur les travers de ce grand pays qui craint beaucoup plus le tabac passif que les armes à feu , surtout quand les libertés sont gravement menacées par un soucis d'efficacité.

La plupart des chroniques sont légères et amusantes même si nos cousins d’Amérique sont devenus un peu fous, ils restent des gens avec qui on aime bien vivre.
Je cite quelques passages mais j'aurais bien, parfois, recopié la chronique entière

Quel talent , je me précipite sur les autres livres de cet auteur !


 

Citations :

 

Pour tous ceux et toutes celles qui ont tendance à confondre les prénoms:

 

Depuis longtemps les Américains se sont rendu compte qu'on pouvait mieux retenir un numéro en se fiant aux lettres plutôt qu'aux chiffres . Dans ma ville natale de Des Moines , par exemple , si vous voulez connaître l'heure - ou appeler l'horloge parlante comme vous le dites si joliment- le numéro officiel est 246 56 46 , un numéro dont personne ne peut se souvenir , naturellement . Mais si vous composez BIG JOHN , vous obtenez le même résultat et tout le monde peut le mémoriser sauf, curieusement , ma mère , qui a toujours eu une mémoire assez approximative en ce qui concerne les prénoms et qui se retrouve généralement en train de demander l'heure à de parfaits inconnus réveillés en sursaut à des heures indues .

 

Les spots publicitaires:

Dans une autre pub , on voit un gars au bowling-les hommes sont presque toujours au bowling dans les spots- se mettre á grimacer après avoir raté son coup et murmurer à son partenaire:
- encore ces sacrées hémorroïdes!
Comme par miracle , son copain a un tube de crème dans sa poche . Pas dans son sac de sport ni dans sa boite à gants de sa voiture, mais sur lui, dans sa poche de chemise , d'où il peut le sortir en moins de deux pour offrir sa tournée . Extraordinaire!

 

Les présidents américains: 


Désormais le but est de rendre hommage d'un seul coup à tous les présidents des États-Unis , qu'ils aient été bons ou mauvais . Je trouve plutôt sympa de tirer de l'oubli les présidents les plus obscurs , en particulier des gens comme Grover Cleveland , qui, dit-on , avait l'habitude intéressante de se soulager par la fenêtre de son bureau ou Zachary Taylor, qui n'a jamais voté de sa vie, pas même pour lui.


L 'absurde:


Dans le même genre, j'ai lu que les fabricants d'ordinateurs envisageaient de réécrire certains messages tels que "frapper la touche de votre choix" parce que de nombreux utilisateurs les appellent pour signaler qu'il n'existe pas de touche "de votre choix" sur leur clavier.

 

Les devises des états sont souvent inscrites sur les plaques d'immatriculation :


Le New Hampshire possède la devise la plus dingue , quelque chose de très étrange et martial : " vivre libre ou mourir" . Vous direz sans doute que je prends les choses trop à la lettre mais, franchement , je n'aime pas rouler en affirmant noir sur blanc souhaiter trépasser si on ne me laisse pas faire ce que je veux . Je préférerais quelque chose de plus vague et de moins définitif , du style " vivre libre ou bouder" , ou même "Vivre libre si ça ne vous dérange pas merci beaucoup"

 

 

Les Américains et la marche à pied :


L'autre jour. Une de nos amies s'est plainte de la difficulté à trouver une place de parking devant notre gymnase local. Elle s'y rend plusieurs fois par semaine pour utiliser leur steppeur . La salle de sports est à 6 minutes à pied de chez elle. Je lui ai demandé pourquoi elle n'y allait pas à pied justement , réduisant ainsi de six minutes son exercice sur le steppeur . Elle m'a regardé comme si j'étais un débile mental avant de m expliquer: "mais j'ai un programme informatisé . Mon steppeur enregistre la distance et la vitesse : ça me permet de modifier le niveau de difficulté."

Effectivement , je dois admettre que la nature comporte de graves lacunes à cet égard.

 

La police américaine :


Meilleure encore, à mon avis , est l'histoire de ces shérifs adjoints de Milwaukee envoyés à l'aéroport de pour entraîner des chiens à la chasse aux explosifs . Les policiers ont caché un paquet de deux kilos et demi de vrais explosifs quelque part dans l'aéroport. Et puis - j'adore ce détail- ils ont oublié où. Inutile de vous dire que les chiens n'ont rien trouvé. Cela s'est passé il y a quatre mois et ils cherchent toujours. C'est la deuxième fois que les services du shérif de Milwaukee réussissent à perdre des explosifs dans un aéroport.

 

L'humour sur le risque :


Un jour il y a quelques années de cela, mon frère s'est arrêté pour acheter un billet de loterie (chance de gagner : 1 sur 12 millions) et a repris le volant sans attacher sa ceinture (chance d'avoir un accident grave dans l'année : 1 sur 40). Quand je lui ai fait remarquer l'absurdité de son comportement , il m'a regardé avant de me lancer
- Et quelles sont les chances , à ton avis, pour que je te dépose à huit kilomètres de chez toi?
Depuis , je garde mes commentaires pour moi. C'est moins risqué .

La sécurité en avion:


Dans toute l'histoire de la navigation aérienne , pas une seule vie humaine n'a été sauvée par une distribution de gilets de sauvetage . Ce qui me fascine tout particulièrement , c'est le petit sifflet qui équipe chaque gilet. Je me vois tout á fait en train de plonger vers l'océan à 2000 kilomètres à l'heure en me disant : heureusement , Dieu soit loué , j'ai mon petit sifflet!

 

Fait divers:


Au Texas , un voleur potentiel s'est masqué pour pouvoir braquer une épicerie . Mais il a oublié d'ôter le badge de sa poche de chemise, ce qui a permis à douze personnes de relever son nom , son prénom et l'identité de son employeur .

 

Son père, un peu radin :


Mon père a été la dernière personne du Middle West à installer un climatiseur. " C'est contre nature" disait-il . De toute façon , tout ce qui coûtait plus de tente dollars lui semblait toujours " contre nature".


 

Les ordinateurs:


Et puis j'ai fini par comprendre qu'un ordinateur était une machine stupide capable de faire des choses incroyablement intelligentes tandis qu'un informaticien était un être incroyablement intelligent capable de choses incroyablement stupides , et que la rencontre des deux formait un couple parfait mais potentiellement dangereux.

 

On en parle....

Dasola à qui je dois ce livre et que je remercie du fond du cœur

et Keisha comme Dominique me l'a suggéré

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine
commenter cet article

commentaires

Ys 26/08/2012 08:38


Bon, c'est définitif, cette fois je note ce titre qui semble faire l'unanimité.

Luocine 26/08/2012 12:30



et tu nous diras si tu as bien ri.;


moi c'est mon éclat de rire de l'été


Luocine



LSJ 24/08/2012 12:57


Tu as raison de te montrer prudente avec les traducteurs :)))


Je ne connais pas du tout cet auteur ni ce livre, je n'aurais sans doute été tentée ni par la couverture du livre, ni par le titre, mais alors là, tout ce que vous en dîtes m'intrigue et me fait
envie ! A bientôt Luocine !

Luocine 24/08/2012 15:15



alors précipite-toi et tu nous diras


Luocine



dasola 24/08/2012 09:34


Bonjour Luocine, je suis contente que tu aies autant ri que moi. Je viens de commencer les chroniques australiennes: assez différentes mais très bien avec quelques passages très drôles. Bonne
journée.

Luocine 24/08/2012 15:14



et moi ,"Motel Blues" c 'est vraiment drôle mais je crois que je vais le garder pour plus tard car je savoure moins que le premier.


Je sais qu'il faut parfois alterner les auteurs


Luocine



keisha 23/08/2012 14:50


Je me réjouis de lire vos échanges, et j'ai ri aussi avec les passages que tu cites (le relire, ce livre, oh...)


Promenons nous dans les bois, je l'ai lu en VO, mais ne peux dire si c'est mieux ou pas. J'ai aimé, mais mes avis sont en général biaisés par le fait que j'adore lire des bouquins qui se passent
dans la nature.


Il en a aussi écrit sur l'Angleterre, et Shakespeare. Sans doute à découvrir!

Luocine 23/08/2012 15:02



contente de t'avoir fait re-rire


et tu as de la chance de lire en anglais!


Luocine



Dominique 23/08/2012 11:12


non pas de billets ce sont des livres que j'ai lu il y a 10 ans au moins mais chez Keisha tu peux en trouver car elle est aussi amateur 

Luocine 23/08/2012 11:46



un jour , il faudrait faire un billet à propos des livres qui nous ont fait rire.. tu ne trouves pas?


Luocine



Dominique 23/08/2012 10:33


ah tu es tombée sous le charme de Bryson, cet homme est redoutable je ne l'ai jamais lâché depuis ma première lecture de Motel blues


j'aime la drôlerie de cet homme, sa simplicité, son humour ravageur qui comme tu le dis très bien ne l'épargne jamais   


je te recommande Motel Blues qui n'a pas pris une ride, Nos voisins du dessous joyeusement moqueur pour les Australiens mais aussi terriblement admiratif 


le dernier 'promenons nous dans les bois' que Keisha a chroniqué est un peu plus faible à mon goût mais en fait c'est un livre paru avant ses meilleurs titres et qui n'avait jamais été traduit
chez nous  je n'ai pas encore fait de billet 


Tu te prépares quelques bons moments de lecture  veinarde 

Luocine 23/08/2012 11:01



j 'ai déjà commandéMotel Blues


et c'est vrai que j'adore l'humour de cet écrivain tu as fait des billets sur "American rigolos" et "Motel Blues"


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard