Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 21:50

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/foxfire-confessions-d-un-gang-de-filles-2505491/37660233-8-fre-FR/Foxfire-confessions-d-un-gang-de-filles_portrait_w193h257.jpg

 

 

 

http://img696.imageshack.us/img696/9706/downloadwot.jpg

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img682.imageshack.us/img682/3810/dsc00721320x200.jpgJ' avais lu chez Dasola un article sur ce film.
Je me dépêche d'écrire un texte car il n'est peut-être pas trop tard pour que vous y alliez.
Ce qui est ennuyeux avec le cinéma, c'est qu' il faut réagir vite sinon le film n'est plus à l'affiche.
Quand on raconte le sujet on peut se dire que c'est sordide et cela peut rebuter certaines ou certains.

En effet un groupe de jeune lycéennes se constitue au début seulement pour résister au machisme ambiant , on est dans les années 50.
Et puis, l'une d'entre elle ira en maison de redressement et elle y appendra la révolte et la dissimulation.

Le groupe deviendra violent et prendra en otage un homme qui sera tué un peu par accident.

Les actrices sont extraordinaires et l'ambiance d'un groupe de filles très finement analysé.
L'une d'entre elle le leader a un charisme étonnant et prend l'ascendant sur l'ensemble des filles.

Très vite l'ambiance joyeuse du groupe est perverti par la violence et les tensions entre elles sonnent très juste.

Ce n 'est pas du tout une justification de la violence, d'ailleurs le personnage qui est notre narratrice sort du groupe quand le projet du kidnapping prend forme.
Elle garde son libre arbitre et les autres auraient pu en faire autant elles sont plus consentantes qu'entraînées.

Évidemment, elles auraient voulu que cela se passe bien mais elles avaient déjà franchi peu à peu la ligne rouge de la violence pour obtenir de l'argent et non plus pour se défendre.

L atmosphère de l'époque est bien rendue et j'aime beaucoup les films qui se passent dans ces années-là. C'est une des raisons de mon intérêt pour Mad-Men.

Il y a, d'ailleurs, des points communs : les décors, l'amour des voiture, les vêtements et la misogynie ambiante.


Un très bon film, à ne pas rater selon moi.

 

 

bande annonce:

 


 

 

Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 18:02

http://img.over-blog.com/375x500/5/99/61/86/Le-sanctuaire-de-yoyo/abcroyal.jpg

 

 

 

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpgQue savez vous du Danemark au 18° siècle? Peut-être plus que moi, ce qui n'est pas difficile , je ne savais rien!

 

Ce film raconte un épisode historique de ce pays : en 1770 une jeune aristocrate anglaise épouse le roi du Danemark, Christian VII .
Celui-ci a d'énormes problèmes de comportement et s’avérera un roi malheureux , influençable et aussi un piètre mari.


Un homme va changer le destin de ce pays son médecin, Johann Friedrich Struensee . Homme de science et conquis aux idées des lumières, il sera aussi l'amant de la Reine Caroline Mathilde.

 

Le film est superbe les images la musique tout est beau.
Comme souvent avec les cinéastes du nord de l'Europe, le rythme est un peu lent surtout au début , mais la deuxième partie du film est intense et le suspens très prenant.


Les acteurs sont étonnants de vérité, ils nous font croire à leur personnage.
J'ai beaucoup aimé que la reine ne soit pas une gourde éprise de pouvoir , ne respectant que les apparences des conventions de la cour.

L'acteur qui joue le roi mérite des louanges car il est crédible dans son rôle de déséquilibré dépassé par les événements. On se dit que le destin d'un royaume a parfois tenu a peu de chose!

L'acteur qui joue le rôle du médecin est très présent, il n'est pas beau mais il a une telle énergie en lui qu'on comprend l'amour de la jeune Reine délaissée .

J'ai bien aimé , également , que les idées des philosophes français aient permis de changer le destin d'un pays (à notre époque, l'idée que la France ait été, au XVIII, un moteur pour l'Europe ça fait tout drôle!).


Si ce film passe encore près de chez vous ne le ratez pas !

 

On en parle ...

 

The temple of Whiskers


 

 

 

Bande annonce 

 

 


 
Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 17:55

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/barbara-3135666/56283484-3-fre-FR/Barbara_portrait_w193h257.jpg

 

 

http://img696.imageshack.us/img696/9706/downloadwot.jpg

 

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img682.imageshack.us/img682/3810/dsc00721320x200.jpgUn très beau film dont je n'ai vraiment pas beaucoup entendu parler , même dans le monde des blogs.
Une jeune femme médecin est dans la ligne de mire de la Stasi car elle a demandé de passer à l'ouest.

Après la prison, elle se retrouve dans un village de campagne , surveillée par la police.
On pense évidemment à «la vie des autres» qui m'avait beaucoup appris sur les méthodes de la Stasi dans l'Allemagne de l'Est.

La tension qui règne pendant tout le film est très bien rendue. J'ai beaucoup aimé le son  , je ne le remarque pas souvent mais dans ce film , c'est très prenant. Tous les sons semblent «réels» , et lorsque la jeune femme joue du piano ce court moment de musique est très émouvant et très beau.
C'est tout le charme de ce film cela se passe dans une belle région , la campagne est belle , le bord de mer sauvage . En revanche les bâtiments sont vétustes , les méthodes de la police brutales et le désespoir de la jeunesse papable. Le contraste entre les activités humaines et la beauté de la nature rend ce film  crédible et attachant.
Le personnage de Barbara est très beau et l'histoire prenante . On ne peut pas dévoiler la fin , car il faut aller voir ce film, mais je n'oublierai pas les larmes de la scène finale.

Les deux acteurs principaux sont d'excellents acteurs , j'ai trouvé l'actrice  très belle mais un peu statique même si son rôle l'exigeait .

  Mais quelle horreur ce régime!

 

 

On en parle.....

Un nouveau blog Valérie Boas

 


 

Bande annonce

 


 
Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 11:27

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/radiostars-2957704/49795230-8-fre-FR/Radiostars_portrait_w193h257.jpg

 

 

 

http://img696.imageshack.us/img696/9706/downloadwot.jpg

 

 

 

100x66-c[1]Encore une comédie réussie !

Le monde de la radio où on doit sortir une bonne blague toutes les minutes est, à mon avis (pour peu que je puisse en juger, moi l'aficionado de France Culture!) bien croqué.
Grâce à ce genre film , la langue d’aujourd’hui arrive jusqu'à moi. Je dois tout le temps faire un effort de compréhension mais c'est drôle et très enlevé.

Les personnages ne manquent pas d'humanité et si je trouve cela moins bien fait que « Good Morning England » auquel ce film fait penser , il est beaucoup plus humain.

Ce n'est pas mon monde, ce n'est presque pas mon époque , c'est un plongeon dans les média et le 21 ° siècle , que ces gens sachent si bien se moquer d'eux mêmes est rassurant .

Franchement encore un moyen de se détendre. La salle riait beaucoup et moi j'ai souvent éclaté de rire comme les jeune de 18 ans devant moi.

 

La critique qui m'a donné envie d 'y aller

Les coups de coeur de Géraldine

 

 

 

La bande annonce

 


 
Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 22:00

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/le-prenom-2758808/43995712-6-fre-FR/Le-Prenom_portrait_w193h257.jpg

 

 

 

 

 

http://img696.imageshack.us/img696/9706/downloadwot.jpg

 

 

100x66-c[1]Il pleuvait depuis deux jours, et j'avais besoin de me remonter le moral.

Et souvent , j'aime bien  lesfilms réalisés d’après des pièces à succès il reste toujours quelque chose du théâtre et en général on rit bien. (Un bon exemple de cela c'est « le dîner de cons »).

 

Et bien encore une fois ça a marché.
Si comme moi vous avez envie ou besoin d'un léger remontant allez voir ce film.
Ne vous attendez pas à un chef d’œuvre mais à une comédie plaisante , même Patrick Bruel est supportable ...je blague , je crois que l'hystérie autour du personnage est un peu passée de mode non ?

Je déteste qu'on me raconte les films drôles, alors ne comptez pas sur moi, je dirai simplement que j'ai absolument "Aaaadoré" la scène du livreur de pizza et éclaté de rire .

 

Bande annonce :


 

 

Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 20:21

 

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/le-fils-de-l-autre-3052738/52861246-5-fre-FR/Le-Fils-de-l-autre_portrait_w193h257.jpg

 

http://img696.imageshack.us/img696/9706/downloadwot.jpg

 

 

100x66-c[1]C'est déjà tellement difficile de rendre compte du conflit israélo-palestinien, aller en plus imaginer un échange de bébé à la maternité, fallait oser le faire.

Ce n'est pas si mal traité, on sent très bien la tragédie des deux familles et surtout celle des jeunes qui ont 18 ans , puisque la vérité éclate au grand jour quand le jeune Joseph veut partir faire son service militaire.

Malgré la critique plus qu'élogieuse de Géraldine, je ne peux pas dire que j'ai été convaincue par ce film.
Dans une histoire aussi tragique , qui commence assez bien , on est pris peu à peu par les bons sentiments des uns et des autres.

Même le possible candidat au terrorisme se laisse émouvoir quand il entend son vrai frère qui a été élevé chez les juifs chanter avec son père , ils reprennent à l'unisson la chanson et …. la paix est signée … entre les deux familles.

Je n'ai vraiment pas pu y croire. Mais j'ai trouvé très honnête la façon dont on a montré la vie en Israël et en Cisjordanie.

La réalisatrice a voulu y rajouter un drame émouvant , ce n'est vraiment pas la peine. La situation se suffit à elle même .Et personnellement j'ai trouvé cela un peu «trop» , mais je le répète pour comprendre la situation des Palestiniens ce n'est pas si mal.

 

 

Bande annonce

 

 

 

 

Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:05

 

 

http://www.medias-inrocks.com/uploads/tx_inrocksttnews/hastalavista604.jpg

 

 

http://img696.imageshack.us/img696/9706/downloadwot.jpg

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpg Une très bonne soirée avec ce film qui traite d’un sujet délicat : la sexualité des handicapés.

Les trois jeunes acteurs  sont extraordinaires, ils jouent des personnages qui comme  tous les jeunes, et sans doute tous les humains,  veulent connaître les plaisirs de la vie.

Tous : du bon vin au plaisir sexuel. C’est compliqué, mais toute leur vie est compliquée.
C’est risqué, mais le risque de la mort qui approche trop vite, surtout pour l’un d’entre eux, ils connaissent si bien !

C’est un film émouvant et drôle.

L’infirmière baraquée et peu amène (au début) rajoute de l’inattendu dans leur voyage.
Je pense que ceux qui connaissent bien les rivalités entre Flamands et Wallons et leur union sacrée contre les Hollandais doivent encore plus s’amuser que la Gallo que je suis (même si on s’obstine à me prendre pour une Bretonne !).

Rien n’est lourd dans ce film, ni le rire, ni les réalités physiques de ces trois corps souffrants.

C’est peut-être le reproche que je ferai, on peut sans doute montrer un peu plus la réalité  du désir physique de ces jeunes dans les limites de leur corps diminué, en gardant la même délicatesse.
Allez voir ce film de toute urgence il mérite les récompenses et le bien qu’on en dit  dans le monde des blogs.

 

On en parle :

chez

Yspaddaden 


 

 

 

 

 


 
Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 15:58

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/la-taupe-2365590/34926506-14-fre-FR/La-Taupe_fichefilm_imagesfilm.jpg

 

http://img41.imageshack.us/img41/7797/3173568178.jpg à Dinan

 

 

 

100x66-c[1]C’est bizarre, à propos de ce film,  tout le monde dit que le précédent film du réalisateur, Morse, était une vraie réussite, et que,  le roman de John Le Carré est excellent.

Certes, et le film ?
Philosophie Magazine lui consacre trois pages,  pour expliquer les intentions du réalisateur.

On sent qu’ils ont apprécié l’intelligence du film d’espionnage et l'article est intéressant..
C’est vrai, ils ont raison, on est loin de James Bond!

Mais qui peut prendre OO7 au sérieux ?
C’est seulement du cinéma !
Avec « La taupe »,  on est dans  de belles images, dans une ambiance très lourde et dans une histoire très compliquée. Mais pour moi, peut être pas tout à fait assez  dans du  cinéma, justement !
  Et finalement la solution m’a déçue,  car elle était  trop simple par rapport à l’effort de compréhension de l’intrigue que j’ai dû  faire pendant tout le film.


A l’image des espions de cette époque, le spectateur doit, pour comprendre, être attentif au moindre détail.
J’ai bien compris que l’essentiel n’était pas l’histoire mais l’ambiance qui est d'ailleurs  très bien rendue et qui fait le succès d'estime de ce film.


On doit aussi souligner les qualités de la musique. En sortant de la salle un spectateur nous a dit ne jamais manquer un film mis en musique par Alberto Iglésias, m’apprenant alors que c'est ce musicien qui fait aussi la musique des films d’Almodovar, une référence absolue pour moi en matière de musique de films.

On en parle .....
 Dasola, plus cinéphile que moi

Et la bande annonce

 


 
Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 12:55

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/il-etait-une-fois-en-anatolie-2658954/42776671-7-fre-FR/Il-etait-une-fois-en-Anatolie_fichefilm_imagesfilm.jpg

 

 

 

http://img41.imageshack.us/img41/7797/3173568178.jpg Le Vauban à Saint-Malo

 

100x66-c[1]J’ai lu dans une critique que, vous aviez le choix pour ce film : soit la fascination soit l’ennui.
Je dois dire que j’ai été les deux à la fois : fascinée par le quotidien de ces hommes dans un pays rude et terriblement ennuyeux.
Confrontés à la mort violente,  des hommes ressassent leur quotidien, c’est évidemment tragique et si triste.
Toutes les critiques ont pensé à Dostoïevski en particulier « les frères Karamazov » même notre trop bavard présentateur du film (car nous le savions pas, mais ce film était donné dans le cadre d’un ciné club : « Ciné-Malo)» .
 Ah !les cinéphiles en mal de public, sans l’intervention d’une spectatrice il nous racontait même la fin, de peur, sans doute, qu’on ne la comprenne pas, son discours qui n’en finissait pas était à peu près insupportable de prétention et d’inutilité.
Le film n’a besoin d’aucune explication, et les spectateurs sont assez grands pour regarder eux-mêmes les images !
Par contre, il aurait été judicieux de nous prévenir de la lenteur du propos.
Des plans qui durent à l’infini ne rendent pas la présence du personnage plus palpable. Cela crée aussi l’ennuie.
Je ne suis pas conquise par l’esthétisme de ce film, c’est trop insistant pour moi. Il faut avouer également que le présentateur m’avait bien agacée en me forçant à penser comme lui, je me devais penser à Vermeer lorsque la jeune fille éclairée à la bougie apparaissait, à Dostoïevski  lors de«  la maïeutique » (oui notre cinéphile avait du vocabulaire !) de l’aveu  du présumé coupable. Un peu énervée, notre Luocine !

 Par contre, je pense que c’est une bonne peinture de la Turquie intérieure, pays à fuir comme toutes les campagnes profondes, on s’y ennuie ferme !  Le mal de vivre y est encore plus terrible que dans les grandes métropoles.

 

 

Une bonne critique : Le passeur critique

Une beaucoup moins bonne

 

 

La bande annonce :


 
Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 11:16

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/film/le-havre-2420052/35713046-13-fre-FR/Le-Havre_fichefilm_imagesfilm.jpg

 

http://img696.imageshack.us/img696/9706/downloadwot.jpg

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img682.imageshack.us/img682/1740/dsc00726320x200.jpg Non mais, ce n’est pas possible !!
Toutes ces critiques qui disaient que c’était bien, comment j’aurais pu me douter !!
C’est nul comme film, mais alors nul de chez nul !!
Je me suis ennuyée et j’ai pesté contre toutes les critiques que j’avais lues.
Le metteur en scène  force les acteurs à mal jouer : il y en a qui jouent mieux "mal" que d’autres.
Par exemple Jean Pierre Léaud jouent vraiment très mal comme d’habitude, mais là c’est exprès !
Je sais on peut me répondre que je suis passée à côté du film, que  c’est un conte !
Mon âme d’enfant n’a pas voulu se laisser prendre, pourtant c’est plein de bons sentiments. Les gens simples sont si gentils !!
Je laisse à Télérama qui n’hésite pas à le classer dans les chefs d’œuvre le soin de donner la morale de ce film :

 

« Avec une dignité qui mène à une morale simple comme bonjour : c'est en aidant les autres qu'il peut nous arriver des choses formidables. »


Voilà, vous avez bien lu, si tu es gentil avec ton prochain , il t’arrivera des choses bien !
De quoi crier au miracle, non ?
Bref j’ai détesté et comme j’ai entraîné des amis avec moi, je suis furieuse.


Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article

Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard