Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 09:52

 

 

Traduit de 'anglais par Christian BESSE

 

 

 

Je suis déçue par cette lecture, mais cet été peu de livres ont réussi à me toucher , je me dis que ça vient donc peut-être de moi!

J'avais bien aimé «la vie aux aguets» du même auteur et on retrouve un peu les mêmes thèmes.

La vie des espions britanniques, cette fois pendant la première guerre mondiale .

J ai bien aimé le début du roman qui se passe à Vienne en 1913 , l auteur fait bien ressentir l'atmosphère étouffante de cette capitale, du temps où elle dominait un quart de l'Europe et tant de nationalités différentes.
Mais la vie de de Lysander m'a franchement peu intéressée.
Ces difficultés sexuelles nous valent un passage par la psychanalyse et une rencontre assez brève avec Freud en personne!

Ensuite nous partons avec le héros dans une Angleterre bouleversée par la guerre et une sombre histoire d'espionnage à la Agatha Christie .
Toujours avec un petit côté détaché , Lysander finit par être totalement inconsistant et l'histoire peu crédible.

J ai fermé ce roman soulagé de l'avoir fini!

 

Citations:

 

Ambiance à Vienne en 1913 un officier Slovène est accusé de vol il revient de son procès:

 

«Alors, c'est fini, dit Lysander. Qu'est-ce qui leur a fait entendre raison?

  • Un embarrassant manque de preuves. Mais je leur ai donné à réfléchir. Ça les a détournés du rusé Slovène.

  • Ah, oui? Quoi donc?

  • Il y a ce capitaine dans le régiment, Frankenthal. Il ne m'aime pas. Un type arrogant. J'ai trouvé le moyen de rappeler à mes officiers supérieurs que Frankenthal était un nom juif. » Wolfram haussa les épaules.»Et comme moi,Frankenthal a eu la clé pendant une semaine.

  • - Quel rapport avec le fait qu'il soit juif?

  • Il n'est pas juif, sa famille s'est convertie au catholicisme il y a une génération. Mais quand même ..» Wolfram eut un sourire malicieux . «Ils auraient dû changer de nom.»

  • Je ne vous suis pas.

  • Mon cher Lysander, si on ne peut pas attribuer le crime à un Slovène , un juif c'est encore mieux. Ça lui apprendra à vivre , à ce type déplaisant!

 

 

On en parle ...

Des critiques positives chez Babelio et cet avis glané sur internet avec lequel je suis plutôt d'accord:

ça sent le brûlé

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine
commenter cet article

commentaires

cathulu 26/08/2013 09:30

Abandonné bien avant la fin. vraiment décevant pour un auteur que j'aime bien.

luocine 26/08/2013 10:45

Ah si j'avais su, il m'a plombé une bonne partie de l'été car je ne voulais pas l'abandonner
j ai eu tort
Luocine

Céline 23/08/2013 14:05

J'ai eu beaucoup de difficultés aussi en ce début d'été avec les livres que j'avais entre les mains...Puis quelques conseils de blogueurs m'ont permis de dévorer à nouveau :-) Pourvu que le prochain livre soit un coup de coeur pour toi !!!

luocine 25/08/2013 16:49

il y a des moments comme ça, et moi aussi je puise dans le monde des blogs mais comme ma bibliothèque est fermée depuis 6 mois c'est un peu dur au niveau budget!

luocine 22/08/2013 10:08

et en conséquence de ce détachement les procédés d'écriture sont difficiles à supporter.
Je pense par exemple aux parties dialoguées comme au théâtre.,

clara 22/08/2013 07:29

Un livre pas évident,et qui peut dérouter par plusieurs aspect, j'en conviens.

luocine 22/08/2013 10:14

zut je n'ai pas signalé ton commentaire !
pas seulement déroutée(parce que j'aime bien être déroutée!) aussi ennuyée (et ça j'aime moins!)
Luocine

Aifelle 22/08/2013 06:32

J'ai beaucoup aimé ses premiers romans, je n'ai pas lu les plus récents.

luocine 22/08/2013 10:12

ma déception ne va pas t'encourager à lire celui-là, mais tu as lu aussi que tout le monde apprécie "la vie aux aguets"
Luocine

dasola 21/08/2013 21:44

Bonsoir Luocine, je n'ai pas encore lu La vie aux aguets, j'ai du retard. Merci pour ce non-conseil. Bonne soirée.

luocine 22/08/2013 10:11

j ai beaucoup aimé "la vie aux aguets"(je pense que je ne suis pas la seule)et je soupçonne cet auteur d'avoir exploité le filon : "l'espionnage en temps de guerre",évidemment je ne peux pas l'affirmer , je l'ai ressenti comme ça.
Luocine

jerome 21/08/2013 21:16

Espionnage à la Agatha Christie, beurk, pas pour moi ça !

luocine 22/08/2013 10:26

méfie-toi de mes formules, c'est ce que j'ai ressenti à la fin,mais il n'y a pas que ça dans ce livre que je n'ai pas beaucoup apprécié.
Luocine

luocine 21/08/2013 16:28

et en ces temps de mémoire de la guerre 14 ce côté "homme qui s'ennuie de tout"est assez insupportable. Il est vrai que l'image des deux hommes qu'il a tués avec sa grenade le hante mais tout cela est raconté avec un flegme qui ne m'a pas du tout convaincu
Luocine

keisha 21/08/2013 13:49

Trop détaché, sans doute, comme tu le dis.

Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard