Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 12:54

 

 

 http://ecx.images-amazon.com/images/I/418xF7z%2ByjL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

 

Club de lecture bibliothèque de Dinard

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img197.imageshack.us/img197/3459/dsc00723320x200.jpg Moment absolument délicieux mais ambiguë : la première année de retraite après une vie active bien remplie.
L’auteur Fanny Chesnel, malgré sa petite trentaine, a su croquer ce moment si particulier. Sa jeunesse a entraîné son roman  dans une histoire d’amour torride,  peu crédible, qui m’a un peu gênée et puis finalement j’ai tellement bien ri que je me suis dit pourquoi pas ?

Caroline part à la retraite, avec comme cadeau de la part de ses filles, un abonnement au club du « Nouvel âge », club qui permet aux retraités de pratiquer toutes sortes d’activités.

Chacune des activités est l’occasion d’un moment d’humour et de tendresse vis-à-vis des personnes oisives qui jouent à s’occuper.

La séance d’œnologie où tout le groupe finit bien éméché est très drôle, la marche où les quelques hommes comparent leur matériel High Tech m’a fait penser à mon activité du mercredi, la séance de poterie m’a fait sourire.
Mais j’ai vraiment éclaté de rire quand Caroline se méprend sur le contenu de la petite boîte de bonbons à la violette. Elle envoie son trop jeune amant dans le magasin spécialisé en bonbons de qualité  pour trouver les dites petites boites alors qu’il y avait stocké un paradis plus artificiel. Le quiproquo est bien raconté : la gêne du vendeur et de Julien son  amant, sa propre naïveté et son obstination à bien faire !

Tout ce que l’auteur a saisi  des différences de générations est amusant, comme cette jeune  esthéticienne qui lors d’une séance d’épilation dit très fort dans le salon : « Je vous dégage l’anus, ou on reste sur quelque chose de plus sobre ? ».

Comme l’a dit une femme du club de lecture de Dinard, c’est  un roman qui vous fait éclater de rire. C’est rare, rien que pour cela lisez-le cet été et offrez-le à toutes les femmes qui partent à la retraite.
Je ne suis pas sure qu’il fasse autant rire les jeunes générations.

(Je parie qu’on tirera un mauvais film à la française de ce livre !)

 

 

Citations :

 

Un bon retraité est un retraité en bonne santé. La plupart d’entre nous portent des montres High Tech- cadeau de Noël de leurs enfants en mal d’idées originales probablement – qui mesurent leur poids, leurs dépenses caloriques, leur vitesse, et qui font même GPS.

 

 À présent, je vais finir mon ouvrage et essayer de trouver ça mignon. C’est le mot que tout le monde employait d’ailleurs quand je me baladais avec les colliers de nouilles que les filles me confectionnaient. Le fait maison n’est pas noté pareil, tout est dans l’intention. Au nom de toutes les croûtes qu’elles m’ont offertes, je revendique le droit à la vengeance. Tiens, je vais de ce pas leur confectionner à chacune un joli petit paquet et hop : une coupelle apéro en terre cuite et un cendrier informe. Qu’elles s’estiment heureuses encore. Si j’étais vraiment méchante, je soudoierai Sylvianne pour qu’elle leur lègue son amphore !

 

 

On en parle …..

Cuneipage

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Auteur français
commenter cet article

commentaires

Griotte 04/07/2011 12:17


J'ai eu l'occasion de le lire avec le club de lecture de la médiathèque où je suis inscrite. Je trouvais l'histoire sympa au début mais certains aspects m'ont paru un peu tirés par les cheveux...
Mais comme me l'ont dit les autres lectrices "c'est parce que tu es trop jeune"...!


Luocine 04/07/2011 14:14



ça ne m'étonne pas, je me suis demandé quel effet cela ferait à quelqu'un de jeune. Comme je l'ai dit dans mon texte l'histoire d'amour est tirée par les cheveux mais le rire l'emporte.
merci de ta visite


Amicalement


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard