Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 08:40

http://s2.lemde.fr/image/2011/10/04/540x270/1581862_3_fae7_une-scene-du-film-francais-de-maiwenn.jpg

 

http://img696.imageshack.us/img696/9706/downloadwot.jpg

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpg Vous en avez entendu beaucoup parler, allez-y vous ne serez pas déçu. Je mets en lien l’opinion de quelqu’un qui n’a pas du tout aimé ce film pour permettre le débat.

Après mon festival préféré, je suis en général très sévère avec les films français, mais il faut dire que celui-là est dans la veine des films britanniques.

Je trouve ce film excellent, bien tourné et permet de se faire une idée assez exacte de la réalité policière. Comme le dit le critique du Monde, on ne sait pas ce que deviennent les enfants après l’intervention de la brigade des mineurs,  mais ce n’est pas le sujet du film.

Par contre, ce film nous offre un reflet intéressant  d’une partie de notre société. La langue crue et la sexualité active des toutes jeunes filles, le viol, l’inceste, la misère, l’exploitation des enfants, voilà le quotidien de ces policiers. Il y a de quoi  déstabiliser les plus équilibrés d’entre eux.

Dans la galerie de portraits inoubliables qui défile au commissariat, un m’a  semblé plus faible : ce père grand bourgeois qui fait l’amour avec sa petite fille de 10 ans « pour la satisfaire sexuellement » et qui s’en vante, certain,  à cause de sa notoriété, de n’être pas inquiété par la police.
De récentes affaires montrent bien que c’est plutôt le contraire la police et la justice n’épargnent guère les notables dans ce genre d’affaire..

Je sais bien  que l’inceste existe dans toutes les couches sociales, mais j’imagine mal quelqu’un s’en vanter.

J’ai été très intéressée par les rapports au travail de ces policiers soumis à une tension permanente. J’imagine que c’est proche de la réalité mais surtout ça fait un très bon film loin des clichés habituels, pas de happy end ni de solutions faciles, pas de flics au grand cœur avec des bonnes solutions.
Le reproche d e « voyeurisme » est infondé, car on sent que la réalisatrice a travaillé son sujet. On peut se fermer les yeux devant cette partie du travail de la police et de ce que vivent des enfants et des adolescents dans notre pays, cela n’empêchera pas la réalité d’exister.

 

 

On en parle ......

 

et "on" n'a pas aimé du tout Le monde Cinéma

 

 

La Bande annonce


 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

Géraldine 04/11/2011 23:15


Moi rarement un film m'a laissée aussi KO, sans voix, comme si j'avais reçu un coup de poing dans le ventre. Ce film est terrible et magistralement réalisé, très humain.


Luocine 09/11/2011 13:28



je suis d'accord et je comprends ta réaction , cela dit aussi beaucoup sur ta propre sensibilité


Luocine



Dominique 21/10/2011 15:45


je l'ai recommandé à mes étudiants mais je ne l'ai pas encore vu


Luocine 22/10/2011 18:12



il faut le voir selon moi, surtout quand comme moi, on habite une petite ville de province , où les gens se plaignent que les jeunes sont si mal élevés! quand par exemple , ils  leur disent
"pardon" et pas "pardon MADAME"!!!


Oui ça existe encore!


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard