Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 10:58

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51MSF3GW2VL._SL500_AA300_.jpg

 

 

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Christiane et Da id ELLIS

 

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img682.imageshack.us/img682/3810/dsc00721320x200.jpgEt voilà, mon voyage est terminé , je suis de retour d'une Australie si bien racontée par Bill Bryson, que cela va me préserver d'un trop long vol vers ce pays qui m'a toujours attiré.
Comme toujours avec un humour qui n'appartient qu'à lui et un sérieux dans ce qu'il veut nous faire comprendre, Bill Bryson explique que l'Australie est un pays continent si vaste et si varié que chacun d'entre nous peut y trouver des merveilles inoubliables.
Ce qui m'a frappée à la lecture de ce livre c'est à quel point je savais peu de choses sur l'Australie.
Mais je ne suis visiblement pas la seule comme nous le dit Bill Bryson c 'est peut-être parce que « ce pays ne connaît pas de coups d’État, n 'épuise pas ses réserves de poissons , n'arme pas d'horrible despotes, ne pratique pas la culture de la drogue de façon indécente . Bref, c'est un pays qui ne joue pas les gros bras et ne fait pas sentir sa puissance d'une manière provocante et déplacée. Un pays stable , pacifique et correct. Un pays qui n'a ps besoin d'être surveillé du coin de l'oeil , ce qui fait qu'on ne le regarde même plus».

 

J'ai beaucoup aimé les descriptions des petits musées qui sont souvent plus intéressants qu'il ne le pensait de prime abord.
Le danger de la faune m 'a fait irrésistiblement penser au "Koala tueur  »  je m'attendais que Bill Bryson cite Kenneth COOK car ils ont le même humour quand ils décrivent  les dangers  de la gent animale australienne.

 

Pendant toute la lecture, je me demandais comment (et quand) il allait parler des Aborigènes, il le fait à la fin mais hélas on sent bien qu'il n' a discuté avec aucun d'entre eux . Je trouve que ça manque.

 

Alors si vous voulez qu'on vous raconte une nature absolument superbe , désertique ou luxuriante, rencontrer des gens « cool et sympa » , avaler des kilomètres sous une chaleur étouffante, vous faire peur avec des requins, des araignées, des méduses des serpents ou tout autre insecte , n'hésitez pas prenez le temps de lire « nos voisins du dessous »

 

Citations:


les musiques d'ambiance:


Le fond sonore, je le remarquai avec un certain intérêt , avait évolué et on était passé de "pot-pourri de vos vieilles comédies musicales favorites" à " Jour de fête à la maison de retraite".

 

Pour décomplexer à jamais ceux qui ont peur de ronfler :

Je dors comme si on m avait injecté une dose de cheval d'un relaxant musculaire des plus puissant.
Mes jambes s'écartent d'une manière grotesque . Mes mains retombent au niveau du plancher . Tous mes accessoires internes - langue , glotte, gaz intestinaux - décident d'aller faire un tour à l'extérieur . De temps en temps , comme un jouet ridicule , ma tête dodeline vers l'avant et déverse sur mes genoux un demi-litre de salive visqueuse , avant de repartir en arrière pour refaire le plein avec des borborygmes de chasse d'eau qui se remplit. Et je ronfle de façon bruyante , indécente , comme des personnages de dessins animés dont les lèvres exagérément élastique émettent de gros nuages de vapeur.

 

 

 

 

 

Les charmes de l'Australie:

En fait, je pense qu'il est tout simplement impossible de répertorier en une seule vie l'intégralité des dangers qui vous guettent dans le moindre buisson d'acacia ou la moindre flaque d'eau de cette contrée si étonnamment riche en espèces aux crocs venimeux  ou acérés

 

Les araignées:


Personne n'a pu m' expliquer, incidemment , pourquoi ces bestioles sont d'une toxicité aussi phénoménale . Car posséder assez de venin pour tuer un cheval , alors qu'il ne s'agit que de capturer des mouches , me paraît un cas flagrant de gaspillage de ressources naturelles . Mais au moins les araignées sont-elles sûres que les gens s'écarteront sur leur passage.

 

Les serpents:


la plupart des serpents ne vous feront aucun mal . Si vous vous trouvez dans le bush face à l'un d'eux, arrêtez-vous  net et laissez-le passer tranquillement sur vos chaussures.
Personnellement, au palmarès des "conseils les moins susceptibles d'être suivis" j'accorde le premier prix à celui-là.

 

 

 

Toujours le même talent a nous raconter avec humour les aventuriers qui ont sillonné l’Australie au 19° siècle:

On choisit comme chef un officier de police irlandais , un certain Robert O'Hara Burke, qui de sa vie n'avait jamais mis les pieds dans l'outback , qui était réputé se même à Dublin et qui ne connaissait rien au monde de la science ou de l'exploration. Le topographe serait William John Wills , dont les principales qualifications semblent avoir été une origine très respectable et son désir de partir là-bas . Un des atouts les plus remarquables de ces deux gentlemen étaient un visage orné d'un système pileux exceptionnel.

 

Un petit clin d’œil à la Française que je suis:

 

Si La Pérouse avait été plus rapide , il aurait pu proclamer l'Australie terre française et épargner à ce pays deux cents ans de cuisine britannique.
 

 

A propos du peuplement de l'Australie :

 

A la fin du XVIII siècle , les textes de loi britanniques offraient une longue liste de crimes passibles de la peine capitale. On pouvait être pendu pour deux cents délits comprenant , notamment , le crime impardonnable de "se faire passer pour un Egyptien".

 

 

 

Le paragraphe sur le cricket:

Après des années d'études patientes et laborieuses (avec le cricket il ne peut en être autrement) , j'en suis arrivé à la conclusion que ce jeu gagnerait beaucoup à l'introduction de quelques chariots de golf. Ceux qui prétendent que les Anglais ont inventé le cricket uniquement pour rendre intéressante et palpitante toute autre forme d'activité humaine ont tort. Loin de moi l'idée de dénigrer un sport qui fait le bonheur de millions de gens - dont certains arrivent même à garder les yeux ouverts pendant les matchs- mais, franchement, c'est un jeu bizarre. C'est le seul sport qui inclut une pause pour le thé. C'est le seul sport qui porte le même nom qu'un insecte. C'est le seul sport où les spectateurs brûlent autant de calories que les joueurs ( et même plus , s'ils sont un brin enthousiaste). C'est la seule activité de type compétitif- mis à part les concours de boulangers- où les acteurs s'habillent tout en blanc le matin et se retrouvent aussi immaculés en fin de journée.

 

Encore le cricket:

Suivre deux journalistes sportifs commentant une rencontre de cricket à la radio , c'est comme écouter deux pêcheurs assis dans une barque un jour où le poisson ne mord pas.

 

 

Une bonne blague australienne :

Un homme arrive à la finale de la coupe de football australien à Melbourne et constate avec surprise que le siège à côté de lui est vacant . Or généralement , tous les billets de finale sont vendus des mois à l'avance et il ne reste jamais le moindre place libre. L'homme s'étonne donc.
- excusez-moi dit-il à son voisin , mais comment se fait-il que cette place soit inoccupée?
- c'est la place de ma femme, réplique celui-ci, un peu morose . Malheureusement elle est décédée.
- Mais c'est affreux ! Je suis terriblement navré!
- Ouais . Elle n'a jamais raté un match de sa vie.
- Vous auriez pu proposer sa place à un ami ou a l'un de vos parents?
- Impossible :ils sont tous à l'enterrement.

 

J'aime cette remarque à propos des voyages au bout de la terre:



Ma promenade m'a conduit devant des magasins au luxe tapageur - Prada,Hermès, Ralph Lauren. Impeccable. Mais pas très intéressant. Je n'avais pas parcouru treize mille kilomètres pour contempler des serviettes de bain signées Ralph Lauren.

 

On en parle..
Chez Keisha

et chez Urbanik (que je ne connaissais pas)

 

 

voulez vous écouter Mathilda et essayer avec les paroles de Bill Bryson légèrement imbibé à la bière locale..

Oubliant que les cuillères avaient été inventées,
Le Swagman immergea son zizi dans le thé
Et il soupira en voyant l'objet bouillir
"C'est pas demain que j'aurais du plaisir!"

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Mes préférences
commenter cet article

commentaires

http://www.powered-cloud.com 30/04/2014 13:00

Australia is rich in culture and tradition which makes them different form all the other nations. I do love the Australian dishes very much as it is too spicy and also very much tasty. Thanks for sharing us with this information

luocine 03/05/2014 12:24

Thank you.... mon anglais ne va beaucoup plu sloin, je comprends mais je ne l'écris pas et encore , il vaut mieux me lire que m'entendre..
sacré français
Luocine

Nico 29/01/2013 22:13


J'ai bien apprécié ce récit de voyages. le passage le plus marquant et dynamique est le premier chapitre: il m'a beaucoup amusé. Dans l'ensemble, j'ai apprécié le ton humoristique, même si je
reprocherais quelques longueurs: certaines visites sont moins passionnantes, on sent que l'auteur lui-même s'est parfois ennuyé. Mais dans l'ensemble, c'est une fort bonne lecture.

Luocine 30/01/2013 10:16



je susi entièrement d'accord avec toi, mais je suis une telle"fan" de cet auteur que même quand il s'ennuie il m'amuse..
Luocine



Anis 19/01/2013 20:33


J'aime beaucoup les histoires qui se passent plus largement en océanie En plus chez toi on peut écrire son commentaire en musique.

Luocine 19/01/2013 23:31



merci


et vraiment ce Bryson il a tout pour plaire!


Luocine



dasola 19/01/2013 12:32


Bonjour Luocine, moi, j'ai adoré ce livre. J'ai souvent ri et il m'a donné furieusement envie de partir en Australie. Bon samedi.

Luocine 19/01/2013 12:52



moi ce qui me retient c'est la langue, je comprends l'anglais écrit mais absolument pas parlé.
Ah si La Pérouse était arrivé avant Cook...


et surtout l avion c'est trop loin pour moi qui déteste ce moyen de transport


il me reste les livres.


Luocine



krol 19/01/2013 10:20


Et bien voilà un article bien intéressant. Je ne connais pas du tout cet auteur mais je n'ai qu'une envie : le découvrir ! Les extraits que tu as choisis mettent l'eau à la bouche. Merci Luocine
!

Luocine 19/01/2013 11:26



et c'est un auteur qui met en joie .. on est heureux avec lui


si tu es scientifique commence par "une histoire de tout ou presque"


Luocine



Dominique 19/01/2013 10:01


j'attends avec impatience tes billets "je lis en numérique"  

Luocine 19/01/2013 11:24



sois patiente car comme j'ai pris des" classiques pavés"..;; (tu connais la catégorie?) ça rique d'être long


Luocine



Brize 18/01/2013 20:40


Je l'ai déjà offert (à au moins deux reprises), mais toujours pas lu moi-même.


De l'auteur, j'avais adoré "American rigolos".

Luocine 18/01/2013 22:23



il te reste les autres à découvrir... je suppose que c'est le cadeau que je ferai à toute personne ayant un lien passé ou futur avec  l'Australie


Luocine



Aifelle 18/01/2013 17:33


J'ai tous les livres que cet auteur au programme. Il faut seulement que je trouve le temps de commencer

Luocine 18/01/2013 18:34



quand tu auras commencé préviens tes amies et amis que tu ne seras pas trop disponible....



jerome 18/01/2013 17:02


Je connais mal l'Australie. Cserait l'occasion d'aller y faire un tour^^

Luocine 18/01/2013 18:28



et oui....mais personne ne connaît bien l'Austarlie tu n'es pas le seul fais le test autour de toi demande le nom du premier ministre australien!


Luocine



Yspaddaden 18/01/2013 16:21


Un "petit" pays tranquille en somme, qui gagne à être connu. Les citations font envie et donnent à sourire ; elles confirment ma lecture de l'auteur en 2013...

Luocine 18/01/2013 18:27



tout tranquille et qui se visite en 8 jours!


comme tu le verras en lisant Bryson


Luocine



Dominique 18/01/2013 14:45


ben voilà pourquoi tu étais absente, il faut dire que les km et le décalage horaire ça fait beaucoup !


j'ai beaucoup rit à la lecture de ce livre, mon plus fort souvenir ? toutes les bestioles passablement mortelles ! je crois que rien que pour ça je n'irai pas en Australie 


Vrai qu'il ne parle pas des aborigènes ou très peu.


 

Luocine 18/01/2013 18:26



oui, il faut dire que tous les autres romans me tombaient des mains. Je lis aussi sur mon Kindle dans "Sodome et gomorrhe" "les mémoires d'outre tombe" "le livre de la jungle" "orgueil et
préjugé"....


Les articles vont venir mais c'est un peu long!


Luocine



keisha 18/01/2013 14:02


Bryson rules! Définitivement! Je sors enchantée de son histoire de tout ou presque, un truc scientifique , copieux, et digeste cependant. Prévoir deux bonnes semaines.

Luocine 18/01/2013 18:21



ah j'ai hâte de te lire , je suis totalement sous son charme et peut-être pas complètement objective


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard