Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 11:23

 

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41EIETYzZvL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img682.imageshack.us/img682/3810/dsc00721320x200.jpgPendant ma lecture d'Irving Yalom " et Nietzshe a pleuré" , j'étais un peu gênée de ne pas bien connaître la pensée de ce philosophe tant loué par certains, si décrié par d'autres..
Je l'ai dit dans ma chronique, j'ai toujours été rebutée par son style que je trouve grandiloquent et déclamatoire .
Je suis tombée à la bibliothèque sur ce petit fascicule et je le recommande chaudement à tous ceux et toutes celles qui comme moi n'ont pas réussi à lire ce philosophe et puis aussi a ceux et celles qui l'ont oublié.
En 60 pages dans une langue claire et accessible par tous , même pour  les non-philosophes comme moi , il résume la pensée de Nietzsche. Et surprise, je suis complètement sous le charme .

Comment ne pas s'intéresser à quelqu'un qui a écrit:


" Non! Non. Ce n'est pas la pensée qui est triste , mais notre refus de vivre qui est triste . Non , ce n'est pas la pensée qui est trop haute pour nous , c'est nous qui sommes tombés trop bas pour penser. Arrêtons de nous plaindre et de considérer la vie comme une maladie." 


Je n'avais pas imaginé,  à quel point ce philosophe met l'amour de la vie au premier plan. C'est une pensée qui rend libre et heureux .
Toutes ses idées qui me faisaient peur : le sur-homme , le rejet des faibles, je les avais visiblement mal comprises.
Il prône la liberté de pensée et l'anti-conformisme ce qui m'intéresse au plus haut point.
Je ne relirai pas Nietzsche, toujours à cause de son style, mais je comprends maintenant l'importance et l'intérêt de ce philosophe.
Merci aux blogueuses qui m'ont aidée a changer d'avis.

Et je me promets de relire le roman d'Irving Yalom.

 

Citations : (attention ce ne sont pas des phrases de Nietzsche mais de Bertarnd Vergély qui cherche à nous le faire comprendre)


Résumé du gai savoir


Soyons heureux ,soyons dans le bonheur, soyons heureux d'être heureux en laissant le bonheur nous envahir . Laissons nous vivre , laissons-nous penser par le bonheur ,alors, pour la première fois , nous connaîtrons une pensée. Une vraie pensée. Car il n'existe comme pensée que des pensées heureuses. 

 

 La honte et l'amour:


La honte est créatrice de fausse morale , et, par la même de fausse vie. Car une chose est d'être vertueux par amour , une autre est de l'être par honte , Nietzsche n'a pas voulu d'une vertu provenant de la honte. Il a rêvé d'une vertu provenant de l'amour, l'amour étant , en définitive , la vertu même .

 

Optimisme et tragique:


Aussi paradoxal que cela puisse paraître , l'optimisme annihile les forces humaines, alors que le tragique les stimule. Nietzsche a voulu que les hommes puissent retrouver leur force. Un tragique joyeux, qui dit : rien n'est donné une fois pour toutes. Donc tout est possible si on le veut.

 

la critique de l'état et de tout groupe social :


Le fort est, chez Nietzsche , une individualité supérieure qui ne cherche pas à dominer les autres, ce qui serait un signe de faiblesse . Au contraire , le fort , fondamentalement , recherche la solitude de l'esprit , la distance , le quant-à-soi . Souvent , en effet, ce qu'on appelle la société n'est qu'un rassemblement fondé sur la faiblesse . On a peur de penser par soi-même . On suit ce que les autres pensent . On se rassemble avec eux et l'ont dit du mal de ceux qui n'entrent pas dans le moule du conformisme collectif.

 

La vie est tragique


Pour heureuse qu'elle soit , toute solution est tragique car elle met fin a quelque chose. Le bonheur qu'apporte une solution est inséparable du tragique de cette même solution. On ne le comprend pas toujours. On voudrait qu'il y ait des solutions qui n’achèvent rien . Résultat : en refusant le tragique lié a toute solution , on se coupe du bonheur apporté par la solution elle même .

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans philosophie
commenter cet article

commentaires

Dominique 18/07/2012 10:53


Quand je vois Nietzsche dans le titre d'un billet je me précipite !


Je n'ai pas lu ce livre là mais j'ai une énorme collection de livres sur Nietzsche que j'ai découvert très tardivement mais avec un plaisir total


C'est un philosophie qui a beaucoup souffert de l'incompréhension autour de ses idées et surtout de la déformation imprimée par les nazis et sa charmante soeur nazillonne 


il a vraiment des fulgurance et si tu envisages de lire un peu plu avant je te recommande "le gai savoir " qui est le plus accessible des ses livres ou alors une compilation très agréable car
elle couvre ses principaux écrits par thème : mauvaises pensées choisies 


 

Luocine 21/07/2012 22:25



je ne sais pas si je lirai Nietzsche , mais je sais que je ne connaissais absolument pas ce philososophe. tu fais partie des blogueuses qui m'ont obligée à m'y intéresser , un énorme merci à toi


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard