Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 17:49

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51uC-ampMAL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

Traduit (et bien traduit très bien même ) de l’anglais (États-Unis) par Clément Baude

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img682.imageshack.us/img682/3810/dsc00721320x200.jpgLivre que je dois à mes amies blogueuses : je l'ai acheté après avoir lu une critique qui a éveillé mon intérêt chez Dasola " Le problème Spinoza ».

Dans les commentaires, Dominique recommandait "Mensonges sur le Divan" pour découvrir l’œuvre de Irvin D.Yalom
Alors un énorme merci à toutes les deux et, je vais me précipiter sur les autres livres de cet auteur.
Je dois préciser que je suis une aficionados de la série "in treatment" et dans ce roman, j'ai retrouvé tant d'aspects qui me plaisent.


J'ai toujours des scrupules à dévoiler l'intrigue d'un roman car je crains alors d'en dire trop et que vous n'ayez plus envie de le lire.
J'essaie quand même: à travers différentes cures de psychothérapie vous verrez à l’œuvre, la sincérité,  l'amour et la fin de l'amour, la passion du jeu, le deuil, une arnaque absolument géniale, la vengeance... Vous découvrirez les motifs profonds des comportements humains , les rivalités entre psychothérapeutes et les différentes écoles analytiques, comportementales et autres beaucoup plus fantaisistes .


Tout cela raconté avec un humour à la Woodie Allen, très juif New-yorkais en tout cas .


Si vous, ou un de vos proches, a eu besoin d'une psychothérapie pour se reconstruire , je pense que vous y retrouverez des moments que vous avez vécus .
J' imagine que les praticiens doivent s'amuser de ce genre de romans écrit par l'un des leurs.
La raison principale  pour laquelle j'aime ce genre d'histoires, c'est qu'elles donnent confiance dans l’être humain.


On peut tous trouver en soi des raisons d'avoir confiance dans la vie, même si, comme les personnages de cette histoire on se laisse égarer par l’appât du gain , la soif de vengeance ou autres motifs peu avouables.


J'oubliais un détail.... l'intrigue est très bien construite sur la 4° de couverture, je lis :     " un éblouissant thriller psychanalytique",  éblouissant,  je suis d'accord , thriller un peu moins mais ce qui est certain c'est que le suspens est tenu jusqu'à la dernière ligne et même après ...
J’espère que je n'ai pas trop  dévoilé l'intrigue et que je vous ai donné envie de vous y plonger.

 

Citations:


les limites du psychothérapeute et la force de l 'amour , et un brin d 'humour :

 

 

Laura , qui sortait a peine du lycée , avait simplement dit a Justin qu'il devait quitter sa femme , et il lui avait obéi. Alors que lui, Ernest Lash, un thérapeute doué , extrêmement doué  même , s'était escrimé pendant cinq inutiles années a convaincre le même Justin de quitter sa femme - en vain


 

le plaisir du joueur:


Pour qu'un jeu ait quelque intérêt , la mise se doit être importante , car il faut que la défaite fasse un peu mal.


 
Les codes sociaux aux US :


Fin observateur des différences sociales , Marshal savait bien que, lorsqu'ils mangent, les gens aisés repoussent toujours a plus tard , délibérément, la première bouchée de nourriture ; en réalité , plus la richesse est ancienne , plus le délai est long .   

 

 


Un des  ressorts des comportements humains :


Macondo a utilisé l'appât le plus puissant, celui du privilège d'en être . Je passe mon temps a traiter des patients plein aux as . Nous sommes proches , nous partageons des moments d’intimité , et je leur suis indispensable. Pourtant je sais exactement quelle est ma place , si je les avais croisés dans un autre contexte , ils ne m accorderaient pas une minute.

 

On en parle......

le blog de Syannelle

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Mes préférences
commenter cet article

commentaires

dasola 23/07/2012 11:56


Bonjour Luocine, je l'ai terminé hier après-midi (ouf), c'est du compact. J'ai été moins enthousiaste que pour Spinoza, mais les malheurs de Marshal Streider m'ont réjouie surtout le coup du
doulble harpon. Il est quand même naïf. Sinon, Yalom égratigne pas mal le petit monde de la psychanalyse. Bonne journée.

Luocine 23/07/2012 12:07



depuis je suis dans Spinoza


je usi complètement séduite , mais mensonge sur un divan était conseillé comme plus facile , je crois qu ec'est vrai.
à bientôt


Luocine



Géraldine 03/07/2012 16:26


Un sujet qui me touche et qui a tout pour m'intéresser, et un billet qui donne bien envie de lire ce livre. Je note.

Luocine 05/07/2012 22:45



oui , je ne pense pas que tu seras déçue


Luocine



Dominique 18/06/2012 14:13


J'ai énormément aimé "le problème de Spinoza" et tous ceux que j'ai lu de l'auteur, cet homme est une bénédiction


C'est toi qui m'a donné envie de regarder 'in treatment" et je me suis régalée depuis il fait le tour de la famille qui est nombreuse avec des aficionados pour ce genre de séries intelligentes et
remarquablement interprétées

Luocine 21/06/2012 13:07



je vais lire les autres bientôt


c 'est sympa ces échanges de conseils


Luocine



LS 17/06/2012 21:48


Je ne connais pas du tout ! Ca fait envie ! Je m'empresse de le noter sur ma liste à emmener dans mes valises en vacances :) Merci miss de ce conseil !

Luocine 21/06/2012 13:06



oui et en plus il va bien te palre , à bientôt


Luocine



Ys 13/06/2012 17:36


Comme toi, à force de lire d'élogieux billets sur cet auteur, je suis de plus en plus tentée.

Luocine 13/06/2012 18:26



alors il faut y aller , celui là est facile et drôle


Luocine



krol 13/06/2012 16:19


Tu aiguises ma curiosité !

Luocine 13/06/2012 18:25



J 'espère bien, Kril, allez lance toi !


Luocine



dasola 13/06/2012 10:27


Bonjour Luocine, Mensonges sur le divan: je compte bien le lire bientôt. Cet écrivain est une véritable révélation en ce qui me concerne. Bonne journée.

Luocine 13/06/2012 18:24



et moi également et en plus je te le dois.. on ne dira jamais assez de bien du monde des blogs!


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard