Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 19:36

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51owS4--xDL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

 

http://img295.imageshack.us/img295/6397/dsc00724p.jpgUn titre très long et qui en dit beaucoup sur un tout petit roman d'une centaine de pages.

Une fable philosophique(?) au sujet d'une femme chinoise qui aurait aimé avoir 10 enfants plutôt qu'un comme la Chine l'impose à tous ses citoyens.

J'ai pris ce livre à la bibliothèque , et j'ai passé une soirée en sa compagnie en me demandant pourquoi l'auteur l'avait écrit.

On peut le prendre comme une aimable réflexion sur le trésor que représente le devenir d'un enfant, on peut y lire aussi la violence faite aux Chinois depuis la révolution communiste et son tissus d'horreurs et enfin l'adaptation sans nuance de ce grand pays à la modernité .

Mais non, il faut y voir une illustration de la pensée de Confucius , c'est sans doute pour cela qu'à mes oreilles ce livre sonnait aussi faux : j'ai toujours été peu convaincue par les proverbes chinois qui me font rire plus que réfléchir.

 

 

Bref un très petit livre qui ne pas convaincue sauf quelques moments comme la description de l'usine de jouets.

 

Citations :

 

les enfants trop doués:


A l'époque , monsieur, j'ignorais que les élus ne réussissent que l'extraordinaire et loupent l'ordinaire. Le don, c'est inéquitable, autant pour ceux qui le reçoivent que pour ceux qui en manquent .

 

Une idée qui m'a plu:


C'est l'imagination qui singularise, l'imagination qui arrache a la banalité, a la répétition, a l'uniformité.

 

Proverbe chinois:


L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la tient .

 

 

Et une phrase qui pourrait être un proverbe:


La vérité, c'est juste le mensonge qui vous plaît le plus.

 

 

On en parle ..

quelqu'un qui a beaucoup aimé le cottage de Myrtille

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Auteur français
commenter cet article

commentaires

windows 8 software 06/08/2014 14:20

The sharing about the mysterious Madame Ming never had -Eric-Emmanuel Schmidt and the findings has revealed one of the confusing statement about the Madame Ming and her family tree. This will rewrite the Chinese history in the specific section.

Géraldine 06/09/2012 20:16


Les citations m'attirent tout de même. Mais bon, j'ai déjà 3 livres de l'auteur dans ma PAL. Celuis ci y arriver sans doute un jour. La question est : quand ?

Luocine 12/09/2012 16:55



moi je n'aime qu'à moitié cet auteur mais bon il est quand même intéressant tu me diras


Luocine



Le Cottage de Myrtille 15/08/2012 10:34


oui je comprends, il y a un petit côté pédagogique parfois un peu lourd... :-)

Luocine 15/08/2012 22:30



j'ai toujours eu  envie de sourire aux proverbes chinois de toute façon!


Luocine



Le Cottage de Myrtille 15/08/2012 10:09


Je comprends ton point de vue... Comme toi, j'ai beaucoup apprécié la description de l'usine de poupons. A bientôt :-)

Luocine 15/08/2012 10:23



merci de ton passage


même si le symbole du poupon est un peu trop fort, l'image des jeunes chinoises dans l'usine est  bien rendue


tout est symbolique dasn ce récit et c 'est ça qui m'agace


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard