Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 13:18

http://publikart.net/wp-content/uploads/2010/12/Les-chemins-de-la-libert%C3%A9.jpg

 

http://img41.imageshack.us/img41/7797/3173568178.jpg

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpg Film éprouvant mais qu’il faut voir. Pour vous donner une idée à quel point il est prenant, j’y suis allée avec des amis qui ont la curieuse habitude de payer 7 euros pour dormir confortablement assis dans les salles de cinéma. Une de mes fonctions c’est de les tenir éveillés  pour qu’ils puissent  dire, sans trop mentir, qu’ils ont vu tel ou tel film. Cette fois, je n’ai réveillé personne et si j’étais contente d’être entre eux deux c’est pour ressentir un peu de chaleur humaine.
Le film raconte l’évasion d’un goulag et une marche de 5000 kilomètres d’un petit groupe d’hommes  pour arriver en Indes.

La partie la plus dure, c’est l’arrestation du héros polonais et sa vie dans le Goulag en Sibérie, c’est à peine supportable. Ensuite, grâce à la solidarité du groupe et la beauté des paysages on reprend espoir.

Je ne suis pas prête d’oublier le récit du prêtre lituanien, qui avoue avoir tué de ses propres mains un jeune garde soviétique, après avoir constaté la destruction de toutes les églises dans son pays.

J’ai pensé en regardant ce film que, quelques années auparavant, l’intelligentsia français n’aurait pas accepté qu’on montre de telles images sur la réalité soviétique, on les voit maintenant ; s’il n’est pas trop tard pour s’indigner, on ne pourra plus rien changer au passé.

Je pense qu’il y a des invraisemblances dans le récit, ce n’est pas le plus important. Les rapports entre les hommes, puis, entre eux  et la seule femme sont finement analysés, de plus,  c’est un film qui fait réfléchir sur ce terrible 20° siècle.
A voir avec des amis, et si on a le moral.

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

krol 20/02/2011 19:22


Ah oui, je partage l'avis de Dominique, le livre est vraiment très bien. Ce qui fait que j'hésite à aller voir le film. J'ai peur que les images du film ne correspondent pas aux images de ma
tête...


Luocine 20/02/2011 21:47



C'est toujours le cas, je n'avais pas lu le livre donc j'ai aimé le film, je lirai bientôt le livre, dans ce sens là (film, pui slivre) on n'est jamais décu.


Amicalement


Luocine



Dominique 11/02/2011 09:48


L'auteur : Slavomir Rawicz je crois qu'il est épuisé mais on le trouve en bibliothèque ou sur les sites comme rarebook
il va peut être ressortir en raison du film ..à voir


Luocine 11/02/2011 11:25



il n'était pas dans ma bibliothèque à Dinard , oui,il va peut être ressortir . Merci du renseignement


J'avance doucement dans mes rangements de bibliothèque c'est compliqué!!


Amicalement


Luocine



Dominique 10/02/2011 17:35


Un très beau film qui respecte l'esprit du livre même s'il prend quelques libertés pour les besoin du film
si tu as l'occasion le livre est excellent et se lit d'une traire : A marche forcée chez Phébus


Luocine 10/02/2011 20:19



merci du conseil , tu connai sl'auteur? , et je trouve aussi que c'est un beau film mais très éprouvant


Amicalement


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard