Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 09:46

Petite baisse dans l'écriture  du blog. Il faut dire que c’est la pleine saison de la confiture d’orange amère, ça occupe bien !

Et puis, une tornade bricoleuse et néanmoins sympathique, est venue installer une bibliothèque dans le coin salon. Alors là .....Je sais que vous allez être nombreuses à me comprendre, comment ranger des livres sans en relire quelques pages, donc il faut beaucoup, beaucoup de temps.

J’avais décidé de faire un tri, j’ai effectivement jeté un ouvrage des années 60 sur la « Zen-attitude » de toute façon, je n’ai jamais réussi à respirer par le ventre avant d’aller à la poste, avant d’ouvrir mon relevé de comptes, avant d’aller à la mairie –où tout autre démarche administrative- expliquer pour la dixième fois mon changement de nom,

(« -Ah oui, vous êtes divorcée, c’est pour ça ! (ton compatissant et voix assez forte pour  que tout le bureau entende)

-         oui c’est pour ça ! (ma voix, énervée un max !  sous entendant : avec le nombre de divorces en France, cela a dû  vous arriver plus d’une fois non ?) »)

 

Bref, « la zen attitude » ne m’ayant jamais été  d’aucun secours dans la vie, j'ai jeté ce livre mais c'est bien le seul ! J'arrête les rangements pour vous parler d’un roman que j’ai beaucoup aimé.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51th4FgNLqL._SL500_AA300_.jpg

 

 

Traduit du Suédois par Anna Gibson 


http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpg Une courte anecdote à propos de ce livre. Je l’avais apporté pour le lire dans mon TGV préféré : Paris/Saint-Malo. Il était sur ma tablette et il a fourni l’occasion d’un échange chaleureux entre  trois passionnées de lecture. Les deux autres lectrices étaient des « fan » de Henning Mankel et de ses romans policiers. Elles avaient toutes les deux entendu parler de ce roman et brûlaient d’envie de le lire, j’ai beaucoup aimé notre conversation sur le plaisir des livres.

 

Cette histoire m’a intéressée tout de suite, un homme disparaît de la vie de sa compagne sans donner aucune explication. Je trouve cette fuite est d’une violence incroyable pour la personne abandonnée,  c’est un beau sujet de roman je me demandais ce que l’auteur allait en faire.(genre « Je descends chercher des cigarettes » et il ne revient jamais !!)

La force du roman, vient de ce qu’il n’y a aucun personnage entièrement positif, et surtout pas le personnage principal.

L’atmosphère des pays du nord est très bien rendue, on suit les difficultés de Fredrick Welin pour retrouver un peu de confiance dans la vie et dans les autres.  Lui qui a passé sa vie à fuir  ses responsabilités, il doit  faire  face à son destin et essaie tant bien que mal de se racheter.

 

Ce livre est prenant tant pour l’atmosphère et les descriptions des paysages du grand nord, que par l’analyse la difficulté des êtres humains à vivre en harmonie, J’ai été très émue et complètement prise par ce récit. Je ne sais pas si je lirai les romans policiers du même auteur mais j’imagine facilement qu’ils doivent être très bien.

 

Citations :

Je me sens toujours plus seul quand il fait froid.

 

Il est aussi facile de perde à l’intérieur de soi que sur les chemins des bois ou dans les rues des villes

 

Il n’y a pas de gens normaux. C’est une fausse image du monde, une idée que les politiques veulent nous faire avaler. L’idée que nous ferions partie d’une masse infinie de gens ordinaires, qui n’ont ni la possibilité ni la volonté d’affirmer leur différence. Le citoyen lambda, l’homme de la rue, tout ça – c’est du flan. Ça n’existe pas.

 

Là tout à coup, sur la jetée, j’ai fondu en larmes. Chacune de mes portes intérieures battait au vent, et ce vent, me semblait-il, ne cessait de gagner en puissance.

 

La mort ne me fait pas peur. Ce que je n'aime pas, c'est l'idée que je vais devoir rester morte si longtemps.

 

 

On en parle…

livrogne (parce que j’ai bien aimé le nom de son blog)

 

et toujours à sauts et à gambades

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Mes préférences
commenter cet article

commentaires

Minou 01/03/2012 22:21


Merci pour ton passage sur mon blog qui m'a permis de découvrir cert article! (Ma recherche sur GoogleReader était vraiment beaucoup plus incomplète que je ne le pensais...) L'anecdote
ferroviaire est plutôt sympathique. :)


J'ai moi aussi été marquée par les personnages en demi-teintes, ni totalement positif, ni négatif, tout à fait imparfaits.


Pour la traduction, je me doute que ça ne doit pas être facile de transposer le tu/vous à partir d'une langue où cette distinction ne se fait pas par les mots, mais il me semble que c'est le
métier d'Anna Gibson de faire de tels choix et le sien d'appliquer le "tu" à chaque fois m'a déplu.


Amitié.


Minou

Luocine 04/03/2012 12:20



merci pour ce long message , on est bien d'accord sur le livre


Luocine



Dominique 10/02/2011 09:32


J'ai souri en lisant ton billet, un rangement de bibliothèque c'est un truc qui occupe des semaines, quel rangement, quel classement ...ah j'ai déjà en tête de faire ça cet été ...
Les rencontres ferroviaires il y aurait de quoi écrire un roman; c'est improvisé et parfois très sympathique, j'ai discuté une fois de Paris à Lyon avec une jeune apprenti prof de français qui
s'interrogeait "comment faire lire ? "c'était touchant et réjouissant


Luocine 10/02/2011 12:37



dis-moi que ferais-tu de ma collection des Mazo de la Roche, ces romans ont enchanté mes 13 et 14 ans  , mais je vois mal mes petits enfants lire ce genre de livres , je me souviens encore
des heures où j'ai vécu à Jalna , dis moi Dominique ai-je le droit de jeter ces romans?
Amicalement


Luocine



noann 09/02/2011 19:23


Un bel article, et j'ai adoré les petites anecdotes, comme cette rencontre dans le tgv.

J'ai bien aimé ce livre moi aussi, ce voyage intérieur et le thème autour des difficultés de vivre et des relations.

Merci pour le lien !


Luocine 10/02/2011 12:29



et merci pour le scommentaires, j'aime l'image du voyage intérieur c'est bien ça et en plus on visite la Suède  d'aujourd'hui


c'est un très beau livre , je crois que nous le disons toutes


amicalement


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard