Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 16:20
Dans un roman très court, le narrateur raconte sa rencontre avec une femme qu'il a aimée . Ils n'ont pas construit leur vie ensemble . Sa mort l'oblige à prendre conscience qu'il l'aimait et toute la place qu'elle prenait dans sa vie. J'ai été touchée par son émotion : on aimerait se savoir l'Ava de quelqu'un.

Citations

C'étaient les années quatre-vingt, "les années fric" comme on a décidé de s'en souvenir aujourd'hui. Un racheteur d'entreprise à tête de clébard, un présient qui sentait le renard, une génération qui se prétendait "morale" pour mieux cacher sa vilenie.

Restent les facilités que nous nous sommes accordées pendant toutes ces années, Ava et moi. De nous être quittés, nous nous sommes toujours retrouvés. J'aimerais n'avoir aucun doute sur la question : nous remarcherons ensemble dans les rues du temps.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Franchise 30/11/2009 21:25


Certes on aimerait être l'Ava de quelqu'un... Mais avec vérité, générosité, honnêteté. Mais pas dans ce roman racoleur, parisien, prétentieux...
Les mots de Parisis ne sont que de la poudre aux yeux!


01/12/2009 13:14


Pourquoi racoleur?  Le narrateur (l'auteur?) ne se présente pas sous un jour favorable. Il commence par dire qu'il a triché à un examen universitaire et ensuite qu'il n'est pas capable de
s'engager en amour. On connaît tous des gens comme lui. Je trouve un charme à ce livre car il semble le regretter. Il est vrai que comme beaucoup de romanciers français, il fait un livre d'une
petite histoire personnelle.
Je sais que je vais oublier très vite ce roman, mais, pour moi il ne mérite pas autant de mépris.
Luocine


Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard