Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 21:22

http://ecx.images-amazon.com/images/I/515n2givYsL._SL500_AA300_.jpg

 

 

Traduit de l’italien par Danièle VALIN

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpg L’auteur fait revivre Naples de l’immédiate après guerre, à travers la vie d’un enfant puis d’un adolescent orphelin.

L’auteur raconte, d’un ton un peu détaché, les pires atrocités d’un quotidien rude ou la violence et la misère vont de paire.

Un personnage bienveillant, don Gaetano, veille sur l’enfant et saura lui donner le sens des valeurs et lui sauver la vie.

Ce n’est pas une histoire réaliste à laquelle on peut totalement croire, mais l’auteur a un talent rare pour décrire une ambiance et des personnages.
Ce petit roman est comme une philosophie de la vie, on se laisse prendre par cette douce ambiance, il ne veut pas  rendre la vie plus rose ni plus belle qu’elle n’est , il n’insiste pas sur les côtés noirs , pour moi c’est ce qui m’a beaucoup plu dans ce livre.

Ce que j’ai préféré, c est l’ambiance du quartier et des gens de la rue.
Je ne connais pas l’Italie du Sud et ce livre m’a offert un voyage et c’est bien comme ça que j’imaginais Naples.

 

Citations :

 

L’antisémitisme particulier des habitants de Naples :


Chez nous, les gens ne savaient même pas que les juifs, un peuple de l’antiquité, existaient. Mais quand il s'agit de gagner de l’argent, alors tout le monde savait qui était juif. Si on mettait à prix la tête des Phéniciens, on était capable de les trouver chez nous, même de seconde main.

 

Jolies phrases :

 

Les désirs des enfants donnent des ordres à l’avenir.

L'avenir est un serviteur lent, mais fidèle.

 

Gaetano lit dans les pensées ce qu’il y voit le fait parfois réfléchir… :


Ce n'est pas bien de savoir ce qui se passe dans la tête des gens. Tant de mauvaises intentions vont et viennent sans aboutir ensuite. Si je dis ce qu'une personne pense d'une autre, c'est la guerre civile.

 

Les personnages de la cour de l’immeuble :

- Elle n’entend rien, il faut qu'elle s'achète un appareil pour les oreilles.
- Acoustique, lui dis je, pour dire quelque chose et ne pas le laisser parler tout seul .
- Oui un appareil artistique



Elle a une voix de clairon à réveiller les âmes du purgatoire ;

Passage plein d’humour :


... Ces chrétiens saints et mastics...
- Mastics?
- eh !  ceux qui étaient mastiqués par les lions.
- Les martyrs?
- C' est ça . Je dis que c'est bien pour des chrétiens saint et marinés.
- les voilà en marinade maintenant ! Mais enfin, ce sont des martyrs!

 

On en parle ….. et  l’auteur du blog  a fait des recherches sur Erri de Luca

De page en page

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine
commenter cet article

commentaires

Hélène 02/04/2012 09:52


Un roman que j'ai beaucoup apprécié, je suis fan de cet auteur !

Luocine 03/04/2012 23:07



je ne connaissais pas avent ce roman je lirai ses autres livres


Luocine



Guillaume 19/03/2012 16:04


c'est le premier roman de cet auteur que j'ai lu. Une vrai découverte littéraire

Luocine 22/03/2012 14:11



c'est vrai pour moi aussi


Luocine


 



Nina 04/03/2012 00:31


C'est un roman qui reflète bien l'univers de l'après-guerre, et cette histoire entre ces 2 enfants est tellement touchante. C'est un beau livre.

Luocine 04/03/2012 12:20



oh oui


un livre doux et pourtant sur la misère


Luocine



Dominique 26/02/2012 14:40


Je note celui ci car c'est un roman n'est ce pas, souvent je fais l'impasse sur cet auteur car je n'aime pas trop les nouvelles 

Luocine 27/02/2012 09:31



j'ai un peu de mal aussi avec les nouvelles mais j'ai aimé ce roman


Luocine



Guillome 25/02/2012 11:25


premier roman de cet écrivain que je lis. Je suis tombé sous le charme. Une très belle écriture, pleine de poésie...une très belle découverte ! bonne journée

Luocine 27/02/2012 09:30



je susi d'accord pour le charme


bonne journée à toi aussi


Luocine



Minou 24/02/2012 17:42


Je suis contente de lire un avis sur un livre de cet auteur : je suis toujours hésitante face à ses livres en librairie. En partie parce que, comme pour les livres traduits de l'italien, je me
dis que je devrais les lire en langue originale, et aussi parce que je n'arrive pas à me décider. Ton avis positif fait pencher la balance, je regarderai si je ne trouve pas un de ses livres un
de ces jours.

Luocine 27/02/2012 09:29



moi aussi j'aimerais lire en italien mais comme je ne le parle pas du tout ..la question ne se pose pas


je pense que savourer les anecdotes des habitants de l'immeuble en italien doit être beaucoup plus drole


Luocine


 



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard