Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 23:51

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41ZawzCWuoL._SL500_AA300_.jpg

 

 

Jhttp://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpg ’ai lu ce livre dans le TGV entre Paris et Rennes, il a parfaitement rempli son rôle, celui  de m’entrainer loin du train et du monde de ce jour là, rien que pour cela il mérite d’être dans mes préférences. Un livre de plus sur le nazisme, mais ceci n’est pas une critique, en tout cas pour moi, car  l’intrigue se situe à un moment de l’histoire allemande à propos duquel je me suis toujours interrogée : le moment de la défaite, précisément au moment où les allemands sont encore nazis ou proches du nazisme et où le monde découvre les horreurs du régime. Quand et comment ont-ils changé leur regard sur ce qu’ils ont laissé faire et s’ils y ont participé, comment peuvent-ils survivre après que des jugements moraux leur sont imposés  par une défaite militaire.

Le récit par le médecin de l’élimination des malades mentaux est particulièrement insoutenable et assez vraisemblable.
Le roman lui-même est assez étonnant, l’intrigue se construit à travers  les sensations d’une jeune adolescente complètement perdue et enfermée dans un silence rempli de souffrances et de méfiances , opposé à  l’humanité d’un capitaine français. C’est peu vraisemblable mais on se laisse prendre car l’écriture est limpide souvent très belle.

Pour moi l’important n’est pas dans l’histoire mais dans la desciption du sentiment de malaise d’une population qui sait qu’elle a laissé l’irréparable se commettre sur son sol, dans son village.

 ( J'ai pensé à Semprun et son interrogation sur la conscience des habitants de Weimar tout proche de Buchenwald .)

 

Citations :

 

La vieille femme prenait soin d’ordonner sans parler, d’un regard dur que percevaient même ceux qui lui tournaient le dos.

 

Ce peuple avait défié les lois de la pesanteur humaine dans un allègrement fanatique. On ne sentait ni regret, ni peur, ni culpabilité, il était simplement dégrisé, étourdi de n’être rien de plus que les autres, réduit jour après jour à trouver sa pitance. Le Reich millénaire déchu avait fait de ses hommes et de ses femmes de petits rongeurs anonymes surpris par l’hiver sidéral qu’ils avaient eux-mêmes soufflés à leur manière.

 

  On en parle ....

livrogne très enthousiaste

plus nuancées les critiques sur Babelio

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Mes préférences
commenter cet article

commentaires

moustafette 03/03/2011 19:02


J'ai aimé tous les livres de cet auteur. Les sujets sont toujours très différents mais tous aussi captivants les uns que les autres. Saurais-je ne pas craquer pour l'édition brochée, pas sûr !


Luocine 03/03/2011 20:38



je lirai donc d'autres livres de lui, car en général, les autres lectrices ont préféré ses précédents livres, parfois même ont été déçues par celui-ci.


Amicalement


Luocine



krol 27/02/2011 19:19


J'ai rajouté ce qu'il faut pour recevoir une notification des derniers articles parus. Enfin, je crois, parce que je ne suis pas très douée en gestion de blog. J'apprends tous les jours.


Luocine 01/03/2011 20:16



j'ai pu m'abonner


amicalemant


Luocine



krol 27/02/2011 14:16


Moi aussi, c'est le premier livre de Marc Dugain que j'ai lu et j'en ai trouvé l'écriture très belle. Cela m'a donné envie de lire d'autres romans de lui.


Luocine 27/02/2011 17:37



Bonjoour  Krol, je suis allée sur votre site et j'ai vu que nous avions pas mal de livres en commun , je n'ai pas vu comment m'abonner à votre site


merci de ce commentaire


amicalement


Luocine



Dominique 27/02/2011 10:31


Les critiques et les billets vont de très bien à mitigé et du coup je vais attendre la version poche mais le sujet lui même m'intéresse beaucoup
je viens de lire un livre d'histoire sur les réactions des villages polonais au retour des juifs survivants des camps ....édifiant puisque de nouveaux pogroms ont eu lieu !


Luocine 27/02/2011 11:12



Tu veux bien me donner le titre du livre, j'ai déjà entendu parler de ce massacre d'après guerre commis par des Polonais mais je n'ai rien lu là dessus.


Le livre de Marc Dugain est très beau et facile à lire, je pense que les lecteurs déçus connaissent cet auteur et avaient lu de meilleurs livres de lui. Moi, c'est mon premier, donc, je n'ai pas
éprouvé cette déception-là.
Amicalement


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard