Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 16:29

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41RDT%2BjsmML._SL500_AA300_.jpg

 

traduit du russe  par Elena Balzamo

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpg Merci à Dominique qui tient « à Sauts et à Gambades », c’est grâce à son article très élogieux que je me suis procuré et lu ce petit livre.
Il est écrit par un dissident russe, il paraît en 1976 en Israël mais il est interdit en Union Soviétique. Il a pour sujet la résistance face à la barbarie, le nazisme, bien sûr, mais les autorités soviétiques ne s’y sont pas trompés, il n’y a pas de si grands différences entre le nazisme et le communisme, ce livre a été interdit dans son pays.

Le problème posé est simple : Qui  doit s’opposer à l’injustice d’une dictature ? Pourquoi, quand, comment,  et la question annexe est ce que ça sert à quelque chose ?

Tous les faits qui sont racontés sont dans notre mémoire historique à propos de la seconde guerre mondiale, ils concernent soit la Pologne soit les Etats du Nord en particulier le Danemark. L’auteur a choisi un état fictif gouverné par un roi qui finira par coudre sur sa poitrine l’étoile juive.

Etait-ce utile ? Autant ? Moins ? Plus ?  que le fougueux commandant de la garde royale qui, sabre au clair, a foncé contre les mitraillettes allemandes, laissant sur la place, devant le palais, la garde royale entièrement décimée , ne retardant que de quelques minutes l’entrée de l’armée allemande.

On retrouve dans ce petit livre l’humour distancié des dissidents russes, c’est un des charmes du livre
Je fais une réserve sur ce  roman et je ne parlerai pas de chef d’œuvre. Certes, si je l’avais lu à l’époque mon avis aurait été complètement différent, aujourd’hui on a beaucoup lu sur le sujet, le problème posé est toujours passionnant, en revanche la forme sous  laquelle il est  traité  n’apporte aucun éclairage nouveau en tout cas pour moi (mais je dois dire que  j’ai déjà beaucoup lu sur cette période, et ce sujet).

Je pense que c’est  un livre à lire dans les classes de première et seconde pour faire réfléchir au totalitarisme et à la résistance les jeunes générations.

 

Citations :

Efficacité de la conquête :

En trois heures, la campagne fut achevée, et les bombardiers qui survolaient le royaume n’avaient pas épuisé leurs réserves de combustible

 

L’occupation :

Cependant, respectueux de l’autorité, les citadins éprouvaient une confiance instinctive à l’égard de ce nouveau pouvoir. Un certain laps de temps sera nécessaire avant que l’idée qu’un ordre puisse n’être que le masque du crime se fraie un chemin dans leurs braves têtes à l’esprit étroit.

 

L’héroïsme :

Avant que les soldats eussent atteint la grille, le portail en fer forgé s’ouvrit, et l’escadron, sabres au clair et heaumes rutilants, se rua sur les visiteurs.

La surprise fit reculer les Allemands. La voiture du fondé de pouvoir fit marche arrière. les envahisseurs furent scandalisés

 

L’honneur :

L’honneur ? Que voulait dire ce mot. Semblable à certains phénomènes optiques, le sens en fuyait dès que la raison tentait de le cerner. L’honneur n’avait qu’une seule signification : le devoir envers soi-même

 

L’humour (un exemple il y  a beaucoup d'humour dans ce roman)

…(on)  entama l’hymne national : « Seigneur, sauvez notre roi, nous-mêmes et nos champs ! »

 

Et nos maisons ! Et nos parterres de fleurs autour des petites fontaines ! Et nos comptes en banques ! Et la brume de nos mers ! Et nos ministres chauves ! Et nos….

 

 

 

On en parle....

à saut et à gambades

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Mes préférences
commenter cet article

commentaires

Dominique 01/02/2011 18:29


Je partage à peu près ton point de vue, j'aime le mode du récit non pour sa nouveauté mais pour la transmissibilité (je ne sais pas si c'est bien français ça ) effectivement si l'on a beaucoup lu
sur le sujet on apprend rien de nouveau mais la fable porte et je le trouve très bon à faire lire
merci beaucoup à toi pour le lien c'est très sympa


Luocine 02/02/2011 00:54



je suis tout à fait d'accord avec toi, je pense que ce livre doit être lu par la jeunesse .


C'était un excellent conseil de lecture.


Amicalement


Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard