Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 11:45

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41GuFElf3ZL._SL500_AA300_.jpg

 

Traduit de l’anglais britannique par Nelly PERONNY

 

 

http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img694.imageshack.us/img694/8554/dsc00722320x200.jpg Excellent roman, on est bien avec Jack et Sally autant quand ils se disputent que lorsqu’ils s’entendent  bien.

Ce roman nous fait rire, sourire et nous émeut souvent.

Je pense que ceux qui peuvent  lire en anglais ont beaucoup de chance car ils doivent être, plus que nous, sensibles aux maladresses de langue. La traductrice essaie de nous en donner un peu l’idée mais c’est toujours compliqué ce genre de jeux de mots, évidemment !

Donc voilà, Jack veut devenir  Anglais, mais alors un Anglais pur jus !

 Il a quelques handicaps, il est juif d’origine allemande, il s’appelle Rosenblum, quand il est vraiment en colère les jurons sortent en allemand, sa femme Sadie adore parler allemand et surtout cuisine parfaitement  des spécialités qui lui viennent de sa mère et grand-mère et qui n’ont rien à voir (heureusement !) avec la cuisine britannique.

Le pire de tout : il n’est pas admis dans les clubs de golf où les juifs ne sont pas les bienvenus.
C’est oublié que Jack ne s’arrête jamais à des détails d’aussi piètre importance, puisqu’on ne l’admet pas sur les terrains de golf, il construira le sien.

J’ai tout aimé dans de livre, l’évocation de la campagne anglaise, la peinture des habitants du Dorset, les animaux dont-il faut avoir peur (le cochon laineux par exemple !), et par-dessus tout la façon dont l’auteur rend compte des difficultés d’assimilation de la première génération d’immigrés.

Sadie ne peut pas oublier les siens emportés par la Shoa mais grâce à ses talents de cuisinière le village finira par l’adopter, elle et sa mémoire à jamais meurtrie.
Jack veut devenir plus Anglais que n’importe quel Anglais il rédige un code de 151 règles. Finalement, il forcera, grâce  à son courage -celui de  creuser seul la terre du Dorset pendant un mois-  l’admiration des villageois et lui permettra de devenir un des leurs.

J’aime que l’antisémitisme anglais soit épinglé sans que cela devienne lourd ni tragique, je trouve que c’est  encore plus efficace : le fameux humour britannique !

Lisez le passage où Jack vend sa maison de Londres sans avertir sa femme pour réaliser son rêve, c’est savoureux.

 

Citations :

 

Si vous ne pouviez pas traire la vache du voisin, il vous suffira de posséder une vache. Aucun club de golf ne voulait de lui, il n’aurait qu’à construire le sien.

 

Cette boîte contenait tout ce qui lui restait de l’avant : une demi-douzaine de photographies…un vieux livre de prières … ainsi que le livre de recettes de sa mère et une serviette en lin blanc pliée avec soin.

 

« Sadie tâche donc d’être heureuse. »

Il n’avait pas compris. Malgré les années, il n’avait toujours pas compris. « Je ne veux pas être heureuse »

 

"Mein Gott! Constamment de bonne humeur ! Ce n'est pas normal. Tu ne pourrais être un peu malheureux, une fois de temps en temps? Nous aurions peut-être enfin des choses à nous dire après tant d'années!

- La colère affleurait dans sa voix, à l'immense satisfaction de Sadie? Enfin elle le tenait. "Tu es comme un rayon de soleil à un enterrement."

Jack eu un petit rire nerveux. "Et alors, où est le mal?"

- Tout le monde veut du beau temps pour un mariage, mais, pour un enterrement, le ciel devrait au moins la décence de se couvrir.  Juste par respect."

Jack finit son pain, décocha un regard las à sa femme et sortit de la cuisine"

 

Sadie lut la recette à voix haute : « Mélangez les œufs, la bonne dose de sucre, de la farine en quantité suffisante et juste ce qu’il faut de vanille »

 

Voyez, voyez ! C’est pour cette raison que l’Angleterre est un grand pays. Dieu vous a donné les meilleures terres de golf au monde. C’est la providence. »

 

On en parle …

Chez la  souris jaune , je sais où elle a trouvé ce roman !!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Mes préférences
commenter cet article

commentaires

Dominique 29/08/2011 11:13


J'adore ce genre d'humour et la vie d'un village anglais mumm je vais garder cette référence en espérant le trouver en bibliothèque


Luocine 01/09/2011 14:38



c'est un petit chef d'oeuvre d'humour et d'humanisme


Luocine



Griotte 28/08/2011 17:15


Je l'ai trouvé excellent également !


Luocine 01/09/2011 14:38



et tu as fait un article? je ne l'ai pas vu
Luocine



Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard