Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 04:54
http://storage.canalblog.com/48/03/444228/42121341_p.jpg http://resize.over-blog.com/100x63-c.png?http://www.ville-dinard.fr/biblio/images/carte-abt.jpg


http://resize.over-blog.com/100x66-c.png?http://img197.imageshack.us/img197/3459/dsc00723320x200.jpg Ce n'est pas la couverture qui a guidé mon choix !
Il ne restait que ce livre
à lire dans la sélection du mois de janvier au club de lecture, mais je ne l'ai pas regretté.
C'est écrit par une auteure qui connaît bien cette période (le V° siècle) et les légendes arthuriennes.
L'histoire est pleine de rebondissements comme les adolescents doivent les aimer et les personnages ont une certaine consistance, on s'attache à eux et ont veut  savoir ce qui va leur advenir.
De plus, c'est une période qui m'a toujours intriguée : comment la civilisation gallo-romaine a-t-elle disparu ?
L'héroïne, Azilis, est une jeune fille d'une grande villa et vit comme une romaine mais le domaine de son père est menacé par les Francs qui dévastent tout et s'installent peu à peu dans la contrée.
Fuyant un mariage qui lui répugne, elle accompagne son cousin dont elle amoureuse en Bretagne pour aider le roi des Bretons dans sa guerre contre les Saxons. Elle est protégée par son esclave, homme courageux et épris de sa maîtresse.
 Si on se laisse prendre à  cette trame, somme toute ordinaire pour un roman d'aventures, c'est que le fond historique est bien documenté, les personnages sont complexes et peu à peu, on voit se dessiner les mythes de la légende du roi Arthur.
Comment faire alors avec la magie des légendes celtes? Je trouve que l'auteure s'en sort très bien . Sans nier le surnaturel, ni trop rationnaliser les enchanteurs et les fées elle permet au lecteur d'aujourd'hui de comprendre comment de tels personnage sont pu prendre toute leur place dans une société qui avait si peu de réponses face aux violences de l'époque.

Citation
  La jeune fille la fixait d'un air implorant. Azilis comprit pourquoi elle l'avait suivie  On la prenait pour un être aux pouvoirs extraordinaires parce qu'elle avait apporté Kaledvour à Arturus. Devenait magie la moindre déduction logique de sa part. Car qui ignorait que les jeunes gens se mariaient à l'automne, après la saison des combats et des moissons?

On en parle ...

link

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Roman ado
commenter cet article

commentaires

Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard