Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 16:21

 

Traduit de l'anglais (des États-Unis) par Hélène Hinfray

Avant propos de Mario Pasa

 

Si je cite l'auteur de l'avant propos , c'est qu'il raconte si bien à la fois ce livre et la personnalité de son auteur. C'est suffisamment rare pour être souligné.
Il a bien de la chance , Mario Pasa de connaître Bill Bryson, on sent, en effet, sa sympathie pour un auteur hors du commun.
Bill Bryson est un boulimique de connaissance et il sait les transmettre.
Le projet de ce livre, c'est donc à partir de sa maison , un ancien presbytère britannique , retrouver l'histoire du monde.
On apprend donc beaucoup, sinon tout, sur les briques, le fer, l'acier,le téléphone, les toilettes, la propreté , les maladies, la condition ouvrière...

On y croise des noms très connus: Eiffel, Darwin, Thomas More , Jefferson....et des noms beaucoup moins connus fort injustement.

J ai été , encore une fois, très étonnée de voir combien il est difficile e faire accepter les progrès en médecine. Deux exemples

  • le scorbut , plusieurs personnes avaient fait la relation avec l'alimentation privée de produit frais sur les navires partant pour de longs mois. Mais il y avait toujours quelqu'un pour nier l'évidence et les pauvres marins continuaient à mourir, alors qu'il suffisait de les nourrir différemment.

  • La fièvre puerpérale , très vite on s'est rendu compte que la propreté des mains et des instruments des chirurgiens avait un rapport avec la mortalité des femmes , mais avant que ces messieurs acceptent de se laver les mains avant de s'occuper d'une parturiente , il a fallu tant de morts.

Évidemment avec Bryson on ne s'ennuie jamais et on s'amuse beaucoup quand on ne se révolte pas.


Encore une fois, on voit que a condition ouvrière du début de l'ère industrielle est particulièrement horrible surtout pour les plus faibles: les femmes et les enfants.

J'ai deux petites réticences , mais qui n'ont absolument pas entaché mon plaisir.

  • J ai eu parfois une impression de redite , avec son livre , «une histoire de tout ou presque» et d'autres livres que j'ai lus , en particulier sur la condition ouvrière du XIX° siècle .

  • Le rapport de ce qu'il raconte avec les pièces de la maison est, le plus souvent, tiré par les cheveux.

 

Citations:

Je pourrai recopier tant de passages.... je n'en choisis qu'un:

De toutes façon, le christianisme a toujours été curieusement mal à l'aise avec la propreté, et la tradition a très tôt assimilé sainteté et saleté. Quand Saint Thomas Becket rendit l'âme en 1170, ceux qui firent sa toilette notèrent en termes approbateurs que ses sous-vêtements «grouillaient de vermine». Au Moyen Age, faire le vœu de ne jamais se laver était un moyen quasi infaillible de s'assurer une gloire éternelle . Beaucoup de gens, par exemple, faisaient à pied le pèlerinage d'Angleterre en Terre sainte, mais un certain moine Godric, qui l'effectua sans se débarbouiller une seule fois, ne pouvait que devenir saint Godric- c'était couru d'avance.

 

On en parle....

je n'ai pas encore lu de billets sur ce livre mais cela ne saurait tarder , je mettrai alors un lien

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Mes préférences
commenter cet article

commentaires

jerome 21/07/2014 09:23

J'ai "Promenons nous dans les bois" dans ma pal. Je pense que c'est un auteur qui devrait beaucoup me plaire !

luocine 22/07/2014 11:44

moi j'ai un faible pour Motel blues
Luocine

dasola 21/07/2014 08:02

Bonjour Luocine, j'ai l'intention de prendre ce livre pour mes lectures de vacances qui commencent dans une semaine. Bonne journée.

luocine 22/07/2014 11:43

et tu nous diras ce que tu en penses en sachant que ce n'est sans doute pas le meilleur

maggie 20/07/2014 16:33

J'adore cet auteur ! Il me reste deux livres de Bryson dans ma PAL dont une histoire de tout ou presque tout ! Je verrai si j'achèterai celui-là après avoir lu ceux que j'ai déjà

luocine 22/07/2014 11:43

venez, venez, dans le monde de Bill
il est parfois inégal mais toujours joyeux!
Luocine

Dominique 20/07/2014 10:04

En fidèle lectrice de Bryson je l'ai acheté et j'en suis à un peu plus que la moitié
je ne ferai pas de billet car il m'énerve copieusement là, plus que toi je crois.
D'abord en quoi "le monde" se résume t-il à la Grande Bretagne et les US ?
Ensuite je suis bien d'accord avec toi il a eu bien du mal à faire coïncider les chapitres, leurs titres et leur contenu !!
Je m'endors un peu sur les meubles chippendale ....
Bien sûr c'est Bryson donc de temps en temps il a une trouvaille marrante, et l'on sourit franchement mais hélas ce n'est pas à toutes les pages ....
Bref je crois qu'il a trouvé un filon qu'il avait démarré avec son livre sur la science que j'avais bien aimé parce que varié, intelligent et drôle, on ne réussit pas à tous les coups
ça me fait penser à Charles Dantzig qui avait fait un dictionnaire amusant et qui ensuite à épuisé le filon jusqu'à la nausée
Dommage dommage

luocine 20/07/2014 10:16

oui tu as raison, mais c'est le phénomène "fan club" moi je n'arrive pas à m'ennuyer avec lui , Bill me fait penser à un chanteur qu'on aime même s'il se répète un peu et que sa voix vieillit.
Je pense à Leonard Cohen je suis une fan absolue et dans son dernier CD il reste une ou deux chansons que je trouve magique.
Et bien là, c'est la même chose, il se répète un peu use la corde jusqu'à la rompre mas je ne m'ennuie pas avec lui!
Luocine

keisha 20/07/2014 09:00

Comment ça, je ne l'ai pas lu? Mais c'est une faute grave! Noté noté...

luocine 20/07/2014 10:12

lis le commentaire de Dominique elle est sévère mais juste
luocine

luocine 20/07/2014 08:54

Je fais partie de son fan club, et je t'y invite volontiers
Luocine

Aifelle 20/07/2014 06:29

J'en ai un de l'auteur dans ma PAL depuis 1 an, inutile d'en rajouter pour le moment.

Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard