Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 13:27

 

Roman lu dans le cadre du club de lecture de la médiathèque

Roman historique qui remplit parfaitement son office : renseigner le lecteur le plus exactement possible sur un fait du passé, et maintenir son intérêt grâce à une intrigue romanesque.
Je ne connaissais les Amish que grâce au film Witness et quelques reportages lus.

 

 


Marie Kuhlmann, écrivaine spécialiste de l'histoire alsacienne, s'est documentée sur les anabaptistes, secte protestante à l'origine des Amish.
Originaires de Suisse, ils fuient les persécutions des luthériens. Ils s'établissent en Alsace et là certains d'entre eux, seront à la recherche d'une plus grande pureté. Ils deviendront les Amish du nom de Jacob Amann leur prédicateur.
La partie romancée suit une famille particulière celle d'Elias et Frena Freiner.
On est plongée dans les difficultés de ces gens soumis aux persécutions et aux rudesses de la vie rurale.
S'ajoutent pour eux les rigueurs qu'ils s'imposent à eux mêmes, par exemple : qu'un de leurs enfants épouse une anabaptiste non Amish, ils se coupent définitivement de lui et ne le reverront jamais.
Ce qui me passionnent sur ce sujet c'est de voir que toute religion entraîne l’intolérance.
Les protestants persécutés en pays catholiques ont été d horribles persécuteurs dans les pays protestants.

Sinon le roman se lit très facilement mais n'est pas d'un grand intérêt littéraire, ce n'est pas son but on passe un agréable moment de lecture et on apprend beaucoup de choses sur cette sombre période d'intolérance religieuse.


 

Citations:

L'intolérance :

Là-bas, comme il ne parvenait pas à ses fins, il excommunia les opposants, qui firent de même à son encontre. Ancien contre Ancien, puisqu'ils étaient les seuls à pouvoir excommunier, chacun étant certain que l'autre commettait une grave erreur.


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Luocine - dans Roman historique
commenter cet article

commentaires

smash 22/08/2014 11:12

J'ai lu "Un chien de ma chienne" de Gilbert Petit que j'avais beaucoup aimé et qui nous plonge dans l'univers des amish, un bon livre qui mêle enquête, suspense, mystère, meurtres, une autre façon encore d'appréhender ces gens bien à part.

dasola 23/01/2014 14:38

Bonjour Luocine, comme toi et d'autres, les Amish me sont connus par Witness. Je ne me sens pas passionnée plus que cela par le sujet. Bonne après-midi.

luocine 23/01/2014 14:50

et comme c'est vraiment l’intérêt principal de ce roman , tu as bien raison de ne pas le lire
Luocine

jerome 23/01/2014 12:54

Un sujet qui m'attire très moyennement. Si en plus ce n'est pas d'un grand intérêt littéraire...

luocine 23/01/2014 14:04

ça fait du bien parfois de ne pas se sentir accroché par un livre sur les blogs , sinon on a l'impression de ne jamais lire assez vite
Luocine

Dominique 23/01/2014 10:02

je vais le noter même si je ne me jette pas dessus, ces sectes en tous genres m'interpellent, je suis comme toi la religion apparait de plus en plus comme source d'intolérance, de violence, d'oppression

luocine 23/01/2014 10:39

Oui et cette secte qui se veut non violente , utilise des formes de violences psychologiques absolument terribles
Luocine

Aifelle 23/01/2014 09:08

Je serais assez intéressée par l'aspect documentaire sur les Amish, mais il ne me paraît pas assez accrocheur par ailleurs. Dommage.

luocine 23/01/2014 10:39

la partie romanesque est moins bien.. mais comme je le dis je l'ai lu sans déplaisir
Luocine

krol 22/01/2014 15:35

Oui, hormis Witness, je ne connais rien de cette "secte"... Il ne me tente guère ce roman... Il faut dire que tu ne l'as pas très bien "vendu"... "Pas d'un grand intérêt littéraire." dis-tu. Alors il y a tant de choses à lire que je vais passer mon chemin.

luocine 22/01/2014 17:21

j ai dit aussi qu'il répond bien aux deux attentes de ceux et celles qui aiment les romans historiques , découvrir un aspect de l'histoire et lire un roman
je ne suis pas une adepte du genre et donc très difficile ...
J ai aimé la découverte historique moins le roman et puis dès le départ la couverture m'a énervée : qu'est ce que c'est que cette manie d'écrire le nom de l'auteur 4 fois plus grand que le titre.
ça se fait pour Sthen King Musso Lévy et ces comparaisons ne sont pas flatteuses.. mais le roman vaut mieux que cette première impression
Luocine

Le blog de Luocine

voldesfous.jpg

Ce blog a déménagé, et ne sera plus mis à jour !

Mettez à jour vos favoris, et rendez-vous sur : www.luocine.fr

Recherche

masse critique

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

mes coquillages

Mes critiques et mes coquillages sont désormais disponibles sur www.luocine.fr

cinéma

médiathèque Dinard